En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6226-FABPOI-004 - Ingénieur-e de Recherche H/F sur la thématique de mesures physique en magnétométrie

Ingénieur-e de Recherche H/F sur la thématique de mesures physique en magnétométrie


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6226-FABPOI-004
Lieu de travail : RENNES
Date de publication : lundi 2 septembre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 18 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2399 et 2764 euros bruts mensuels (expérience entre < 3 ans et >= 5 et < 10 ans)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'agent devra mettre au point des mesures physiques adaptées aux systèmes proposés sur des magnétomètres à SQUID et PPMS pour l'étude et l'interprétation des comportements de Molécules Aimants et Transition de Spin

Activités

Tâches principales :
- Mesures magnétiques dc et ac jusqu'à très basse température (0.48 K) sur SQUID de molécule aimants et complexes à transition de spin
- Mesures SQUID sur monocristaux orientés de molécule aimants
- Mesures magnétiques ac et Torque sur PPMS de molécule aimants
- Traitements et interprétations des mesures physiques

Tâches secondaires :
- Mesures photomagnétique sur SQUID
- Synthèse de systèmes connus de la littérature dans l'optique d'un enrichissement isotopique

Compétences

Savoir-faire requis :
- Doctorat en chimie, Matériaux ou chimie-physique
- Connaissance approfondie en magnétisme moléculaire
- Magnétométrie à SQUID et PPMS
- Détermination expérimentale de l'anisotropie magnétique
- Traitement des données magnétiques
- Maitrise de l'anglais lu, parlé et écrit
Savoir-faire apprécié :
- Diffraction des rayons X
- Enrichissement isotopique de complexes de coordination
- Présentation des travaux devant un publique
- Rédaction d'articles
Savoir-être:
- Travail en équipe

Contexte de travail

L'Institut des Sciences Chimiques de Rennes (ISCR – UMR 6226) est une Unité Mixte de Recherche associant le CNRS (INC et INSIS), l'Université de Rennes 1, l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes (ENSCR) et l'Institut National des Sciences Appliquées de Rennes INSA de Rennes. Cet Institut, créé au 1er janvier 2006, résulte des regroupements successifs de l'ensemble des forces académiques en chimie sur le site de Rennes. Il rassemble début 2017 plus de 280 personnels permanents, dont environ 140 enseignant-chercheurs, 60 chercheurs CNRS et 80 Ingénieurs et Techniciens, sur les sites de Rennes Beaulieu, Rennes Villejean et à l'IUT de Lannion, avec un effectif global de plus de 500 personnes. Son organisation déconcentrée en huit équipes de taille variée permet de combiner aujourd'hui avec efficacité les avantages scientifiques d'une structure couvrant un vaste champ disciplinaire et le souci d'une gestion au plus près de chacun.
La chimie rennaise possède une expertise indéniable pour la conception et la synthèse de molécules, de cristaux, de matériaux à façon, porteurs de fonctions ou de propriétés dédiées, par la mise en œuvre d'une très grande variété d'outils d'ingénierie des molécules et des matériaux. Cela concerne plus spécifiquement :
La chimie moléculaire (organique, organométallique et de coordination)
Les matériaux issus de la chimie du solide et de la métallurgie
La catalyse
L'électrochimie
La chimie théorique
L'ingénierie des procédés chimiques

On en parle sur Twitter !