En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5588-CYRPIC-001 - Ingénieur (H/F) : Procédé innovant de valorisation d'énergie osmotique

Ingénieur (H/F) : Procédé innovant de valorisation d'énergie osmotique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 9 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5588-CYRPIC-001
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : lundi 28 juin 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Le salaire mensuel brut se situe de 2437€ à 2616€ bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La personne recrutée sera en charge de la conception et de la mise en oeuvre d'un équipement hydraulique haute pression requis pour la fonctionnement global du dispositif. La phase de mise en oeuvre concernera à la fois la partie hydraulique (raccordement de l'équipement au dispositif) et la partie automatisation (fonctionnement de l'équipement en phase avec le reste du dispositif). A la suite de cette phase de montage, le travail se poursuivra par une phase de caractérisation des performances énergétiques du dispositif global et si possible d'étude de différentes conditions de fonctionnement.

Activités

- Analyser le principe de fonctionnement du dispositif global et comprendre le cahier des charges relatif à l'équipement hydraulique auxiliaire.
- Prendre en charge le développement de l'équipement auxiliaire, achat de matériel (prise de contact avec les fournisseurs), conception de pièces d'adaptation, garantie de la sureté de fonctionnement.
- Mettre en oeuvre cet équipement auxiliaire et le faire fonctionner avec le dispositif global.
- Réaliser des campagnes de mesure pour caractériser le fonctionnement global du dispositif.

Compétences

La personne recrutée doit :
- avoir un niveau ingénieur et idéalement un doctorat,
- posséder de solides connaissances en hydraulique et technologies des systèmes hydrauliques complétées si possible par des connaissances en microfluidique et génie des procédés,
- avoir des compétences en instrumentation, automatisation et une affinité pour ces domaines, la connaissance du langage Python sera fortement appréciée
- apprécier le travail en autonomie mais aussi en collaboration au sein d'une équipe de recherche
- aimer les défis et l'innovation
- être force de proposition pour résoudre un problème technologique.

Contexte de travail

L'énergie osmotique des mers, associée à la différence de salinité entre eau de mer et eau douce à l'estuaire d'un fleuve, constitue une source d'énergie renouvelable non intermittente et flexible. Collecter cette énergie demeure un défi que plusieurs startups et groupes industriels tentent de relever depuis une dizaine d'années. Dans le cadre du programme de prématuration du CNRS, ce projet vise à mettre en oeuvre un procédé de conversion d'énergie osmotique en énergie mécanique suivant une approche innovante permettant d'atteindre de haute densité de puissance.

Le projet, né au Laboratoire Interdisciplinaire de Physique (LIPhy, Grenoble) se déroulera en interaction avec le Laboratoire Rhéologie et Procédés (LRP, Grenoble) et bénéficiera des moyens de caractérisation du laboratoire Science et Ingénierie des Matériaux et Procédés (SIMAP, Grenoble). Ce travail de valorisation s'inscrit à l'interface entre la recherche académique et la recherche appliquée. La personne sera recrutée au LIPhy et aura des interactions avec le personnel technique et de recherche des trois laboratoires. En particulier la personnes travaillera en interaction avec un enseignant chercheur et un ingénieur du LIPhy et bénéficiera du support technique commun du laboratoire.

Informations complémentaires

Aucune candidature envoyée directement sur email sera éligible. Merci de candidater uniquement via l'interface du CNRS en indiquant les coordonnées de 2 personnes référentes.

On en parle sur Twitter !