En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5275-FABCAR-092 - Ingénieur systèmes et réseaux (H/F)

Ingénieur systèmes et réseaux (H/F)


Date Limite Candidature : mercredi 29 mai 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur systèmes et réseaux (H/F)
Référence : UMR5275-FABCAR-092
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : mercredi 17 avril 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2282€ brut mensuel et 2558€ selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 6 - (Bac+3 ou 4)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Informatique, Statistiques et Calcul scientifique
Emploi type : Administrateur-trice des systèmes d'information

Missions

Ce poste s’inscrit dans le cadre de collaborations européennes.
Vos missions seront réparties à parts égales en deux groupes :
Pour la fédération européenne des centres de données EIDA (https://orfeus-eu.org/data/eida/), vous mettrez en œuvre la supervision des services de tous les centres de données européens.
D’autre part, au sein de l’équipe opérationnelle du centre de données sismologique Epos-France, vous participerez à la conception et la mise en œuvre de nouveaux processus de traitement (ingestion, hébergement et livraison des données sismologiques, s’appuyant sur les protocoles et les technologies les plus récents (S3, Kubernetes).
Sur ces deux projets,vous serez encadré par le responsable technique du centre de données.

Activités

Concernant EIDA :
- Déployer et administrer un service de supervision (Zabbix)
- Mettre en œuvre l’accès au service par fédération d’authentification
- Configurer les tests
- Programmer les tests plus complexes
Concernant le centre de données national :
- Concevoir et tester un nouveau modèle d’hébergement des données basé sur le protocole Amazon S3
- Concevoir et tester de nouveaux processus d’ingestion des données pour le stockage objets, avec des déploiements Kubernetes
- Écrire des programmes de validation des chaînes d’intégration
- Avec le responsable logiciel, concevoir les services de distribution des données
- Participer à l’exploitation du centre de données

Compétences

- Maîtrise des systèmes GNU/Linux
- Connaissance d’au moins un outil de monitoring (Zabbix serait un plus)
- Connaissances d’un langage de programmation (Python, Go)
- Connaissance en systèmes de stockage (NAS, Amazon S3)
- Connaissance en bases de données relationnelles (PostgreSQL serait un plus)
- Maîtrise des environnements d’exécution par conteneurs (Docker)
- Capacité à concevoir et à décrire des systèmes complexes
- Maîtrise de l’anglais technique (en particulier pour la lecture et la compréhension orale)
Les éléments suivants constituent un plus :
- Expérience précédente avec Kubernetes et Helm
- Expérience précédente avec Zabbix
- Expérience avec Minio

Contexte de travail

Le Centre national de la recherche scientifique est une institution de recherche parmi les plus importantes au monde. Pour relever les grands défis présents et à venir, ses scientifiques explorent le vivant, la matière, l'Univers et le fonctionnement des sociétés humaines. Internationalement reconnu pour l'excellence de ses travaux scientifiques, le CNRS est une référence aussi bien dans l'univers de la recherche et développement que pour le grand public.
Le centre de données sismologiques d’Epos-France (https://seismology.resif.fr) héberge et distribue les données issues de projets d’observation sur le long terme et d’expériences temporaires pour tous les projets nationaux du CNRS INSU. Basé à Grenoble, au laboratoire ISTerre (https://www.isterre.fr), l’équipe opérationnelle est en charge du bon fonctionnement de l’ensemble de ses services.
L'ISTerre est une Unité Mixte de Recherche de l'Université Grenoble Alpes, CNRS, USMB, IRD et Université Gustave Eiffel, située 1381 rue de la Piscine 38400 Saint-Martin d'Hères et sur le Campus Scientifique du Bourget du Lac. Elle fait partie de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble (OSUG) et du Pôle de recherche PAGE de l'Université Grenoble Alpes (UGA). Son effectif est de 300 personnes environ pour un budget annuel moyen de 7 M€. Elle est organisée autour de 9 équipes de recherche et de services, l'objectif scientifique étant l'étude physique et chimique de la planète Terre, tout particulièrement en se concentrant sur les couplages entre les observations des objets naturels, l'expérimentation et la modélisation des processus complexes associés. ISTerre assure également les missions d'observations de la Terre solide, héberge et maintient des parcs nationaux d'instruments géophysiques, ainsi qu'un centre de données.
La sismologie mondiale connaît une mutation profonde due à de nouvelles méthodes d’acquisition qui génèrent une très grande quantité de données (des dizaines de TB par mois). Dans ce contexte, le centre de données doit répondre à des attentes inédites en terme d’ingestion et d’accès aux données, tout en restant attaché au principe de sobriété et de souveraineté qu’il porte depuis sa création. La personne recrutée sera encadrée par le responsable technique du centre de données pour participer à la conception de nouvelles procédures d’ingestion et de stockage des données, réaliser des preuves de concept et des tests de validation. Elle interagira avec le responsable logiciel pour l’interfaçage avec les services d’ingestion, de gestion et de distribution des données.
Par ailleurs, le centre de données joue un rôle actif au sein de la fédération européenne des centres de données sismologiques (EIDA). Attachée à la qualité des services fournis par les 14 centres de données, la fédération a décidé de se doter d’un service de surveillance. La personne recrutée mettra en œuvre ce service, en interaction avec les opérateurs des centres de données européens.
Ce poste offre de nombreuses opportunités :
- Manipuler les dernières technologies en matière de stockage, de conteneurisation et d’orchestration des systèmes
- Chercher des solutions innovantes à des problématiques concrètes, expérimenter
- Mettre son talent et son énergie au service d’une discipline scientifique pour améliorer notre compréhension de la Terre
- Travailler dans une structure soucieuse du respect des limites planétaires
- Travailler dans un environnement de travail à la fois sous contraintes opérationnelles et en pleine évolution
- Collaborer dans une structure à portée internationale

Contraintes et risques

/

Informations complémentaires

Un diplôme de Bac+5 serait un plus.
Débutant accepté.

Avantages sociaux :
- droit annuel à congés : 45 jours ouvrés
- possibilité de télétravail sous conditions
- subventions : restauration, transports publics (75%), mutuelle, télétravail, activités culturelles et sportives
- Installations sportives