En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7255-STECAN-003 - Poste d'Ingenieur-e de Recherche en microbiologie et Biochimie (H/F)

Poste d'Ingenieur-e de Recherche en microbiologie et Biochimie (H/F)


Date Limite Candidature : jeudi 22 octobre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7255-STECAN-003
Lieu de travail : MARSEILLE,MARSEILLE 09
Date de publication : jeudi 1 octobre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2891
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 5 à 10 années

Missions

Notre équipe s'intéresse au métabolisme intracellulaire des mycobactéries pathogènes et en particulier au rôle et à la formation/dégradation des Inclusions lipidiques intracytoplasmiques (ILI). Ce projet financé du 1er Janvier 2021 au 21 décembre 2023 par l'Agence Nationale de la Recherche aura pour objectif de déterminer les protéines impliquées dans la dégradation et la formation de ces ILIs au cours des processus d'entrée et de sortie de dormance en utilisation la technologie de l'APEX2.

Activités

La personne recrutée devra :
-Générer des constructions génétiques et des souches recombinantes qui seront utilisées dans des modèles in vitro et ex vivo d'accumulation et de formation des ILI
-Les protéines biotinylées par la présence de l'APEX 2 seront purifiées et identifiées par spectrométrie de masse.
-Les cibles identifiées seront produites sous formes recombinantes et caractérisées biochimiquement.
-Leur rôle physiologique sera étudié par la construction de souche de délétion des différents gènes identifiés. La capacité à accumuler ou consommer des lipides sera alors étudiée au cours d'expérience in vitro et ex vivo.

Compétences

Les compétences requises pour mener à bien ce projet sont nombreuses :
-Maitriser la plupart des techniques de biologie moléculaire (PCR, Clonage, transformation, construction de mutant de délétion)
-Maitriser la biochimie des protéines (production, purification et caractérisation biochimiques des protéines recombinantes)
-Maitriser la croissance des mycobactéries
-Savoir cultiver et infecter des cellules eucaryotes
-Travailler en totale autonomie
-Etre capable de mettre en forme les résultats obtenus et rédiger des articles en anglais
-La personne devra être capable d'exposer ses résultats sous formes de séminaire à l'ensemble de l'équipe.
Si certaines de ses compétences ne sont pas acquises, il sera possible de suivre des formations de remise à niveau proposées par le CNRS.

Contexte de travail

Ce travail sera réalisé dans le laboratoire d'ingénieries des systèmes macromoléculaire au sein de l'équipe Lipolyse et Pathogénie Bactérienne (LBP) dirigée par Stéphane Canaan. Site web https://tuberculosis-lbp.wixsite.com/tuberculosis-lbpteam
L'équipe est composée actuellement de 5 permanents et 3 doctorants et d'un master 2. Toutes les compétences nécessaires à la bonne réalisation du projet sur lequel sera embauchée la personne sélectionnée sont maitrisées par les différents membres de l'équipe.

Contraintes et risques

La personne recrutée devra travailler dans un laboratoire de confinement de type 2 et manipuler des organismes pathogènes de type 2.
Les produits considérés comme les plus toxiques seront des solvants organiques classiquement utilisés pour extractions de lipides (chloroforme, éthanol, ether).

Informations complémentaires

M. tuberculosis, l'agent étiologique de la tuberculose (TB) a la capacité de stocker des triglycérides (TAG) sous la forme d'Inclusions Lipidiques Intracytoplasmiques (ILI) au sein des macrophages spumeux où au niveau de centre caséeux pendant la formation du granulome. Une fois gorgé de lipides le bacille peut persister silencieusement, permettant la mise en place d'une TB latente. Au moment de la réactivation tuberculeuse, la dégradation des TAG stockés facilite la propagation du bacille dans l'organisme. Par des approches génétique, biochimique, protéomique, microbiologique et cellulaire, ILIome permettra de déterminer le rôle des enzymes de l'hôte impliquées dans ce processus, d'identifier les protéomes mycobactériens de la formation et de la dégradation des ILIs et d'étudier leur impact dans la virulence. Ce projet original apportera des informations inédites sur le cycle de vie des mycobactéries pathogènes, inspirant des stratégies thérapeutiques innovantes de lutte contre la TB.

On en parle sur Twitter !