En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7020-KAIPOU-001 - Ingénieur Transfert (H/F) / Business Developer

Ingénieur Transfert (H/F) / Business Developer


Date Limite Candidature : mercredi 21 février 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur Transfert (H/F) / Business Developer
Référence : UMR7020-KAIPOU-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : mercredi 31 janvier 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Rémunération à négocier selon profil (fixe + variable à objectifs fixés semestriellement)
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Gestion et Pilotage
Emploi type : Chargé-e du partenariat et de la valorisation de la recherche

Missions

La direction du CNRS, au travers de sa direction déléguée à l’Innovation (DGDI), a lancé un programme ambitieux de recrutement et de déploiement d’un réseau de 100 business developers dans ses laboratoires, plateformes et structures dédiées à l’accompagnement des relations industrielles.
Le Laboratoire d’Informatique et des Systèmes (LIS) a pour ambition de développer ses activités de recherche partenariale avec les acteurs économiques de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en renforçant sa capacité à formaliser des offres de recherche négociées et menées en collaboration avec les entreprises, tout en veillant aux droits sur son patrimoine scientifique, avec comme objectif principal d’augmenter le nombre d’accords de recherche conclus avec des entreprises.

Activités

- Développer l’activité commerciale avec les partenaires industriels.
- Concevoir et mettre en place une stratégie de marketing digital pour promouvoir le LIS auprès
d’un public industriel.
- Cibler et identifier les clients potentiels.
- Prospecter les entreprises et répondre à leurs sollicitations.
- Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la stratégie d’innovation du LIS en matière de
partenariat et de valorisation.
- Organiser et animer des rencontres entre les industriels et les équipes de recherche concernées.
- Négocier et rédiger des contrats relevant du partenariat et de la valorisation, en collaboration avec
les cellules de valorisation des tutelles.
- Fournir un appui opérationnel aux porteurs de projets internes sur des appels à projets.
- Assurer le transfert technologique vers les partenaires.
- Assurer le suivi des partenariats, réaliser des enquêtes de satisfaction et piloter le reporting requis,
produire des bilans, des rapports relatifs à un portefeuille de projets, renseigner des tableaux de
bord et élaborer des rapports sur les activités de valorisation.
- Assurer les relations entre le LIS et les partenaires de la valorisation.
- Contribuer à la sensibilisation des personnels de l’unité aux enjeux de la valorisation, de
l’innovation et de la propriété intellectuelle.
- Détecter les projets à potentiel de valorisation.
- Représenter le LIS dans les événements relatifs à la valorisation et au transfert de technologies et
réaliser des actions pour faire connaître le LIS et ses expertises.
- Intégrer le réseau des ingénieur·e·s transfert du CNRS.

Compétences

Titulaire d’un doctorat ou d’un diplôme d’ingénieur, dans une des thématiques de recherche du LIS (informatique, automatique et systèmes, traitement du signal), la ou le business developer disposera idéalement d'une expérience professionnelle d’au moins 2 ans en entreprise.
Une excellente maîtrise du français est indispensable. Le niveau attendu en anglais est B1 à B2, selon le cadre européen commun de référence pour les langues.
La ou le business developer devra également disposer ou acquérir les compétences suivantes :
- Aptitude à convaincre, à conduire une négociation avec des partenaires.
- Établir des relations.
- Initier et conduire des partenariats.
- Établir des bilans d’actions, des tableaux de bord, des indicateurs de gestion.
- Piloter un projet.
- Rédiger des rapports ou des documents.
- Utiliser les outils bureautiques et les logiciels spécifiques à l’activité.

Contexte de travail

Le Laboratoire d'Informatique et des Systèmes (LIS) est une unité mixte de recherche, sous tutelles du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), d’Aix-Marseille Université, de l’Université de Toulon et de Centrale Méditerranée (http://www.lis-lab.fr). Il est situé à Marseille, sur les campus de Saint-Jérôme et de Luminy, et à Toulon sur le campus de La Garde (Var).
Le LIS est constitué de 312 personnes, dont 185 chercheurs et enseignants-chercheurs titulaires, répartis dans 22 équipes qui mènent des recherches fondamentales et appliquées, dans les thématiques de l’informatique, de l’automatique et des systèmes, du signal et de l’image.
Le volume d’affaires en recherche contractuelle au laboratoire est en moyenne de 2,4 M€ chaque année sur la période 2018-2023, avec 20 à 35 contrats obtenus par an dont moins d’un quart sont industriels. L’objectif est de dynamiser la recherche contractuelle du laboratoire, qui dispose d’expertises dans des domaines recherchés par le monde socio-économique, avec un fort potentiel et un vivier de chercheurs et enseignants-chercheurs sans partenariats, dans une région qui compte plus de 600 000 entreprises.
L’ingénieur·e transfert pourra s’appuyer sur le réseau national des ingénieur·e·s transfert de la DGDI du CNRS, la SATT Sud-Est, l’institut Carnot, la CISAM, le Pôle Universitaire d’Innovation ainsi que les services valorisation des tutelles et sur les ressources internes du laboratoire. Il ou elle suivra le programme de formation des ingénieur·e·s transfert et participera aux réunions mensuelles et trimestrielles de ce réseau.
Il ou elle sera affecté·e au service Ingénierie logicielle et valorisation du LIS, composé de trois ingénieurs permanents, et sera sous la responsabilité hiérarchique de la responsable du service.
Il ou elle disposera d’un bureau au sein du LIS, d’un ordinateur portable avec un dock et d’un écran externe, d’un smartphone, d’un budget de fonctionnement pour les missions et pourra réserver la voiture de service du laboratoire pour ses déplacements professionnels.
Ce poste permet de bénéficier du télétravail, selon la réglementation en vigueur au CNRS.