En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9001-JACGIE-002 - H/F Ingénieur de Recherche en chimie organique/chimie des procédés

H/F Ingénieur de Recherche en chimie organique/chimie des procédés


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9001-JACGIE-002
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : mardi 10 septembre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 8 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2500€
Niveau d'études souhaité : BEPC
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Les petits satellites (tel que les CubeSats) sont des technologies d'avenir et de rupture stratégiques pour les années à venir dans le domaine spatial. Le guidage, le contrôle de trajectoire et de dérive orbitale de ces petits objets passe par des systèmes propulsifs performants, fiables, et compacts. Or, pour cette nouvelle classe de satellites, les technologies traditionnelles de propulsion plasma deviennent trop encombrantes. Les systèmes de propulsion de ces petits satellites doivent donc maintenant explorer de nouvelles voies. Parmi celles-ci, une piste prometteuse est explorée depuis une dizaine années par quatre à cinq groupes de recherche dans le monde (EPFL, MIT, ETS Madrid, University of London): la propulsion par électrospray. Cette technique consiste à arracher par l'application d'un champ électrique intense à la surface d'un liquide conducteur, soit des ions (régime purement ionique PIR) soit des nano-gouttelettes chargées (régime d'électrospray ES). Le dispositif affleurant à la surface du satellite, expulse alors des entités chargées qui sont encore accélérées afin de leur communiquer une plus importante quantité de mouvement. Les avantages majeurs de cette technique sont de très bonnes caractéristiques de propulsion, un rendement élevé ainsi que la haute compacité des dispositifs. Cependant, les différentes variantes technologiques qui ont été explorées par les différents groupes de recherche sont loin d'être matures et beaucoup de questions scientifiques et techniques restent encore en suspens. Le point le plus délicat concerne les procédés de fabrication et la reproductibilité fonctionnelle des sites émissifs ainsi que les caractéristiques physico-chimiques des liquides ioniques utilisés comme carburant qui peuvent réduire drastiquement les performances, la durée de vie et le fonctionnement nominal de cette technologie.

Dans le cadre d'un programme de prématuration du CNRS, nous sommes à la recherche d'un(e) ingénieur(e) de recherche chimiste pour un poste de CDD ouvert par le CNRS pour une durée de 8 mois. Ce programme a pour but le développement et la préparation d'une Proof Of Concept d'un nouveau micro-propulseur avec une architecture et un carburant spécifique.
En se basant sur les résultats obtenus dans le cadre d'un précédent projet financé par le CNES et sur le savoir-faire des différents partenaires dont une équipe de chimistes de l'ISM de Bordeaux et de l'équipe que nous rassemblons, vous serez chargé(e) de tester et caractériser plusieurs types de carburants ou ergols à base de liquide ionique (sel liquide à température ambiante). Au sein du laboratoire C2N de Palaiseau, laboratoire de physique porté sur les nanosciences, vous aurez comme mission principale de mettre en place un environnement de chimie dédié aux tests d'émission. En relation étroite avec l'ISM de Bordeaux, vous devrez être à même d'échanger sur les processus de synthèse chimique mais également avec l'équipe du projet afin d'aider à une optimisation des performances.

Activités

• Mise en place d'un environnement de chimie pour la micro-manipulation des liquides ioniques au sein du laboratoire.
• Caractérisation et reporting des propriétés d'émissions d'ions à partir de liquides ioniques suivant un protocole préétabli et un environnement de tests de très haute technologie.
• Caractérisation, analyse et compréhension des mécanismes de vieillissement du liquide ionique pendant et après les tests du propulseur.
• Échanger et comprendre les besoins et enjeux avec les autres membres de l'équipe.

Compétences

• Titulaire d'un diplôme d'ingénieur chimiste.
• Vous êtes rigoureux, organisé et désireux de vous investir dans une équipe dynamique et un projet innovant.
• Vous avez de bonnes connaissances en synthèse chimique, des mécanismes de dégradation, de caractérisation (IR, MEB, DRX, …).
• Maitrise des outils de bureautique de base (Word, Excel, PowerPoint, …).
• Des notions en nano structuration de matériaux serait un plus.
• Un attrait pour les nouvelles technologies et l'innovation ainsi que pour le domaine du spatial seraient des qualités appréciées pour ce poste.
• Langue anglais B1 requis

Contexte de travail

En partenariat avec une équipe de chimistes de l'Institut des Sciences Moléculaires de bordeaux, nous avons développé une architecture innovante de propulseur électrique et réalisé une série de premiers prototypes fonctionnels. Notre propulseur propose une nouvelle technologie de micro-propulseur ElectroSpray basé sur l'émission ElectroHydroDynamique (EHD) intense d'ions rapides. Ce concept présente plusieurs ruptures technologiques en matière de matériaux, de carburants et gestion de l'alimentation électrique. Son niveau de performance en termes de rapport poids/puissance et d'endurance le positionne de manière adaptée aux nouveaux satellites de tailles réduites. Les applications visées sont la propulsion spatiale des satellites (1-300 kg) ou encore l'exploration de l'espace lointain, un acteur majeur du spatial s'est montré intéressé pour tester le dispositif.
Au travers de ce contrat nous cherchons à assembler une équipe dynamique et motivée désirant s'impliquer dans un projet à vocation d'émergence de type startup à l'issue d'un CDD avec le CNRS.

Contraintes et risques

Aucun

Informations complémentaires

Niveau d'études souhaité : BAC+5

On en parle sur Twitter !