En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8591-FREGOB-001 - Ingénieur(e) H/F (12 mois) en géomorphologie fluviale (Carhyce)

Ingénieur(e) H/F (12 mois) en géomorphologie fluviale (Carhyce)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 3 février 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8591-FREGOB-001
Lieu de travail : MEUDON
Date de publication : jeudi 13 janvier 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2172 et 2444 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre de l'outil Carhyce (Caractérisation hydrologique des cours d'eau) développée en collaboration avec l'Office Français de la Biodiversité la personne recrutée aura pour missions :
- La réalisation des mises à jour de l'Interface d'Exploitation des Données (IED) et de ses référentiels d'évaluation en métropole et en outre-mer ; et
- la consolidation du développement du projet Carhyce en tant qu'outil d'évaluation DCE et/ou de diagnostic hydromorphologique et la poursuite des comparaisons méthodologiques avec d'autre indicateurs européens.

Activités

- Récupérer, mettre en forme les données à partir de l'application de saisie Carhyce puis mettre à jour l'IED en faisant tourner la chaine de traitement développée sous R et ArcGIS.
- Développer un nouvel indicateur hydromorphologique multi-compartiments qui intégrera au mieux l'ensemble des données du protocole de terrain Carhyce (géométrie du chenal, granulométrie, ripisylve, colmatage, nature des berges, etc.).
- Tester de la sensibilité et robustesse de cet indicateur nouvellement créé.
- Etudier les liens entre les indicateurs produits et les pressions anthropiques observées à différentes échelles (celle de la station, du bassin, régionale)
- Participer aux campagnes de terrain dans le cadre de la comparaison entre l'Indice Morphologique Global (IMG) et d'autres indicateurs hydromorphologiques.
- Rédiger un rapport de synthèse présentant les traitements et résultats.

Compétences

La personne recrutée devra être titulaire d'un master 2 de géographie, géologie, géomatique ou ingénieur et avoir :
- de bonnes connaissances et de l'expérience en géomorphologie fluviale ;
- une bonne maîtrise du logiciel R ;
- un niveau avancé en traitement de données spatialisées (SIG et traitement statistique) ;
- de la rigueur, précision, autonomie et de bonnes qualités rédactionnelles
- une maitrise de l'anglais scientifique (lu).

Contexte de travail

Le poste sera basé au Laboratoire de Géographie Physique (LGP - UMR8591) à Meudon jusque juillet puis à Thiais pour la seconde partie du contrat, sous la responsabilité d'un enseignant-chercheur du Laboratoire et en collaboration avec plusieurs enseignant-chercheurs de l'Ecole supérieure des géomètres-topographes, de l'Université de Paris et d'un chargé de mission de l'Office français de la biodiversité (OFB). Le LGP compte une soixantaine de chercheurs, enseignant-chercheur, Ingénieure et technicien travaillant en géographie physique, sciences de la terres et gestion des risques naturels et de l'environnement.

Contraintes et risques

Quelques journées sur le terrain en France sont à prévoir.

On en parle sur Twitter !