En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8578-TIBMIN0-004 - Instrumentation scientifique plasma H/F

Instrumentation scientifique plasma H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8578-TIBMIN0-004
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : mardi 4 décembre 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2139 brut
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Instrumentation scientifique pour la caractérisation des plasmas et des faisceaux d'électrons et de leurs interactions avec les matériaux métalliques irradiés.

Activités

Mise au point des instruments de caractérisation des plasmas et des faisceaux de particules chargés
Réalisation des mesures électriques et de spectroscopie de plasma
Traitement de donées

Compétences

Le/la candidate doit nécessairement avoir une connaissance préalable des plasmas de laboratoire et, si possible, des procédés plasma.
Il/elle doit maîtriser les moyens électroniques de mesure, que ce soit par acquisition de données ou par l'intermédiaire d'un oscilloscope.
Il/elle doit savoir au moins assister ou construire des nouveaux diagnostics plasma.
Il/elle doit savoir traiter les données, tracer des courbes et rédiger des rapports.

Contexte de travail

Le travail sera mené dans le Service commun Instrumentation Scientifique du laboratoire dans un contexte collaboratif, impliquant des collègues d'autres laboratoires et des industriels.

Contraintes et risques

Les risques électriques (haute tension) sont les plus importants.
Le travail en salle conditionnée (sous masque) est nécessaire.

Informations complémentaires

Les plasmas sont des milieux gazeux ionisés totalement ou partiellement. Parmi les plasmas de laboratoire, les décharges magnétisées occupe une place de choix. Le LPGP travaille sur les plasmas magnétron depuis des nombreuses années et développe de nouveaux procédés et des nouvelles techniques de diagnostic de plasma, notamment électrique, spectroscopiques et de spectrométrie de masse.
En parallèle, des travaux ont été initiés sur la mise en forme et la caractérisation des faisceaux d'électrons. On s'intéresse particulièrement à la propagation du faisceau et à sa symétrie en fonction des tensions d'accélération et de la distance de focalisation. Des moyens de correction des aberrations sont aussi à l'étude.
Les paramètres influant les interactions avec les matériaux métalliques irradiés seront étudiés suivant la nature des matériaux (poudre, solide, liquide ou vapeur ionisée) et suivant l'utilisation finale potentielle du procédé (fusion, ablation, polissage)
Le travail de l'IE / IR sera la mise au point des dispositifs de mesure pour la caractérisation
• De ces plasmas et des faisceaux d'électrons disponibles au laboratoire. Il aura à aider à la préparation des expériences (toute sous vide secondaire au moins), à mettre en œuvre des diagnostics, à acquérir les données lors des campagnes de mesure et à assister les chercheurs de l'équipe à leur interprétation.
• De leurs interactions avec les matériaux métallique irradiés
Analyse et quantification des modes de transmission d'énergie, études thermique et thermodynamique en phase solide, liquide ou vapeur ionisée.
Ce travail fera partie intégrante d'un projet de collaboration entre différents laboratoires CNRS et des industriels.

On en parle sur Twitter !