En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7533-MYRDJE-004 - Ingénieur-e de recherche en production, traitement et analyse de données spatiales (H/F)

Ingénieur-e de recherche en production, traitement et analyse de données spatiales (H/F)


Date Limite Candidature : vendredi 27 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7533-MYRDJE-004
Lieu de travail : NANTERRE
Date de publication : vendredi 6 mai 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2536€ ET 3219€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au sein de l'équipe MAMA de l'UMR 7533 LADYSS, l'ingénier.e devra pour comprendre les effets du COVID sur les territoires :
- Concevoir et participer au pilotage des dispositifs de recherche;
- Développer et conduire des méthodes d'exploitation,
- Analyser des bases de données ou de corpus et participer à la valorisation ;
- Garantir la qualité et la validité des données produites et des traitements réalisés.

Activités

• Participer à la conception et au pilotage de dispositifs de recherche (participer à la coordination des moyens humains, techniques et financiers)
• Concevoir et réaliser une veille scientifique et méthodologique
• Proposer des démarches adaptées aux enquêtes prévues (entretiens, questionnaires)
• Participer à la passation d'entretiens et de questionnaires (missions éventuelles prévues en Ile-de-France, Normandie, autre)
• Analyser des bases de données (dont une existante avec 50 variables, 2000 répondants) sous R (analyses multivariées et modèles mixtes)
• Réaliser des analyses spatiales (cartographie)
• Participer à la valorisation des réalisations et des résultats sous forme de publications scientifiques, rapports, de présentations orales, vidéos…
• Participer à l'organisation de manifestations scientifiques collectives

Compétences

Les candidats doivent avoir :
Des compétences opérationnelles :
• Savoir élaborer des outils de collecte (questionnaires, entretiens, études de cas, observations de terrain, monographies...)
• Savoir exploiter une base de données (manipulation de données, extraction de données pertinentes, fusion de bases)
• Savoir analyser une base de données (statistiques quantitatives sous R)
• Rédiger des rapports ou des documents
• Mettre en œuvre une démarche qualité

Des compétences générales :

• Avoir des compétences linguistiques
• Avoir des qualités rédactionnelles
• Avoir une grande aptitude au travail en équipe
• Avoir la capacité à travailler dans le respect des règles et procédures
• Avoir de l'autonomie, une capacité organisationnelle et une capacité à rendre compte

En vue de la réalisation d'un webdoc pour la recherche du LADYSS, des expériences dans l'audiovisuel et/ou la conception de sites web seraient bienvenues

Contexte de travail

Dans le cadre du projet Monde d'Avant, Monde d'Après du CNRS (2021-2024), le LADYSS recrute un.e ingénieur.e de recherches pour participer à ses travaux. A partir d'enquêtes existantes et de nouvelles enquêtes à élaborer, il s'agira de comprendre les effets du COVID sur les territoires à travers les relations avec le vivant, les mobilités (vélo), les modes d'habiter et les politiques publiques sur ces thématiques.
L'ingénieure.e recruté.e travaillera avec le collectif MAMA du LADYSS, laboratoire de recherches multisites du CNRS. Le collectif de recherches est composé de chercheurs et d'enseignant-chercheurs du LADYSS en géographie, anthropologie et économie.
Plus ponctuellement, la personne recrutée pourra travailler avec les autres laboratoires de recherche du programme MAMA. Elle disposera d'un bureau équipé d'un poste fixe à l'Université de Paris Nanterre. En fonction de la législation, une partie de télétravail est possible.

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée en France et à l'étranger sont à prévoir.

Informations complémentaires

Date limite de réception des candidature : 30 mai 2022
Les entretiens auront lieu avant le 10 juin 2022

On en parle sur Twitter !