En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7052-ETIGUI-004 - H/F ingénieur(e) en étude (i) du suivi de la réparation osseuse en imagerie in vivo (micro-CT) (ii) histologique et histo morphométrique et (ii) de l'expression géniques (RT-PCR).

H/F ingénieur(e) en étude (i) du suivi de la réparation osseuse en imagerie in vivo (micro-CT) (ii) histologique et histo morphométrique et (ii) de l'expression géniques (RT-PCR).


Date Limite Candidature : jeudi 28 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7052-ETIGUI-004
Lieu de travail : PARIS 10
Date de publication : jeudi 7 octobre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 9 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2172
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L' ingénieur.e recruté.e sera en charge de la réalisation de protocoles expérimentaux visant à caractériser la réponse tissulaire et le potentiel ostéoformateur d'un matériau de comblement osseux, dans le laboratoire B3OA, UMR CNRS 7052 de l'UFR de Médecine de l'Université Paris Diderot. Il. elle era financé(e) sur un contrat d'un projet ANR, visant à élaborer une nouvelle formulation des verres bioactifs. Brievement, il s'agit des nouvelles formulations des substituts des greffes osseux destinées à traiter des défauts osseux résultants de diverses pathologies (cancers, traumatismes, kystes, fractures ostéoporotiques et/ou infections) ou l'os ne parvient pas à « s'auto réparer ». En effet, des verres bioactifs sont actuellement largement utilisés en clinique. Ils sont biocompatibles et favorisent la réparation des défauts mais leurs performances à court terme ne sont pas encore optimales pour la chirurgie de la colonne vertébrale, la consolidation de la fracture et l'augmentation de la crête alvéolaire en implantologie dentaire. Les verres de nouvelle génération proposés ont été developpé afin de d'optimiser la cinétique de résorption et d'améliorer le potentiel de la formation osseuse ce qui permettrait de surmonter les limites de performance des verres bioactifs actuels. Ce projet s'inscrit dans le cadre d'un partenariat entre différents laboratoires de recherches au sein duquel le laboratoire B3OA est responsable des études in vivo.

Activités

Le.la candidat.e sera titulaire d'un master dans le domaine biologie-santé, ou biomatériau-santé. D'un point de vue pratique, lui/elle seront confiées l'étude (i) du suivi de la réparation osseuse en imagerie in vivo (micro-CT) (ii) histologique et histo morphométrique et (ii) de l'expression géniques (RT-PCR). Une formation en expérimentation animale (niveau 1 ou 2) sera un plus. Nous recherchons un.une candidat.e interesée pour la recherche appliquée, motivé.e, proactif.ve qui saura s'investir dans le projet.

Compétences

Le.la candidat.e sera titulaire d'un master dans le domaine biologie-santé, ou biomatériau-santé. D'un point de vue pratique, lui/elle seront confiées l'étude (i) du suivi de la réparation osseuse en imagerie in vivo (micro-CT) (ii) histologique et histo morphométrique et (ii) de l'expression géniques (RT-PCR). Une formation en expérimentation animale (niveau 1 ou 2) sera un plus. Nous recherchons un.une candidat.e interesée pour la recherche appliquée, motivé.e, proactif.ve qui saura s'investir dans le projet.

Contexte de travail

Le laboratoire B3OA regroupe des chirurgiens orthopédistes, des dentistes, des vétérinaires, des biologistes, des biochimistes et des ingénieurs qui ont publié des articles de premier plan dans des revues scientifiques internationales. Le B3OA est affilié au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), à l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), à l'Université de Paris, et à l'École Nationale Vétérinaire d'Alfort (ENVA). Nos liens étroits avec ces institutions nationales et nos nombreuses collaborations internationales en Europe et aux États-Unis donnent lieu à des recherches interdisciplinaires et multidisciplinaires de renommée mondiale dans le domaine de l'ingénierie tissulaire du squelette et des disques intervertébraux. Le laboratoire B3OA est entièrement équipé d'appareils et de techniques de recherche de pointe pour la biologie moléculaire et cellulaire, l'analyse histologique, la bio-imagerie et la recherche sur les petits animaux. Pour tout autre équipement, l'équipe B3OA a accès aux installations centrales du CNRS, de l'INSERM, de l'ENVA et de l'Université de Paris. Une description détaillée des thématiques peut être consultée sur le site du B3OA (https://www.b3oa.cnrs.fr/).

On en parle sur Twitter !