En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5822-FLOJAC-042 - CDD Ingénieur de Recherche en « Développement logiciel et calcul scientifique » (H/F)

CDD Ingénieur de Recherche en « Développement logiciel et calcul scientifique » (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 17 février 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5822-FLOJAC-042
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : jeudi 16 décembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2487.25
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nous ouvrons un support aux activités software de la mission Euclid à l'IP2I.
La mission principale est liée au développement du processing des données de l'instrument NISP (Near-Infrared Spectro-Photometer) d'Euclid. Il s'agira de contribuer aux développements logiciels du pipeline de données de premier niveau de spectroscopie sans fente (OU-SIR, voir Contexte) dans l'environnement Euclid, et en relation étroite avec les autres entités du consortium (Mission Data Base, Instrument Model, Data Model, etc.). Il sera également demandé de participer à l'animation scientifique du groupe, par la proposition et les tests de nouveaux algorithmes, ainsi qu'au suivi qualité logicielle.
L'autre mission sera orientée sur les activités de calibration de l'instrument, au niveau détecteur et spectroscopique, en préparation de la phase de vérification des performances de l'instrument NISP après la mise en poste du satellite.

Activités

Les principales activités de la personne recrutée seront :
• développement, intégration et validation du pipeline SIR au sein de l'architecture logicielle d'Euclid ;
• mise en œuvre et suivi des procédures d'intégration continue et PA/QA,
• traitement et analyse des données de caractérisation des détecteurs IR et de l'instrument NISP,
• interfaçage au modèle d'instrument.

Compétences

Le ou la candidate doit avoir :
• un diplôme en Physique, Astrophysique ou en ingénierie d'une école d'informatique,
• une bonne expérience dans le développement logiciel et le calcul scientifique, notamment dans ses aspects statistiques et performances,
• une excellente connaissance du langage de programmation Python, et notamment des librairies numériques (numpy/scipy), et des méthodes de traitement numérique du signal et traitement d'images ; une maîtrise du langage C++ est également nécessaire,
• une bonne connaissance dans la gestion, le stockage et la traçabilité de données scientifiques,
• une bonne connaissance dans la qualité logicielle, la gestion et l'automatisation des tests, l'intégration continue,
• une maîtrise du système d'exploitation Linux/Unix et des machines virtuelles,
• la capacité à travailler au sein d'une équipe internationale et anglophone.
Une expérience dans la réduction et l'analyse de données en astronomie/cosmologie sera un plus.

Contexte de travail

L'Institut de Physique des Deux Infinis (IP2I) de Lyon est impliqué dans la préparation de la mission spatiale de cosmologie observationnelle EUCLID, pilotée par l'ESA et dont le lancement est programmé pour Février 2023. En collaboration avec les autres laboratoires du consortium, l'IP2I contribue à diverses tâches de niveau instrumental et Science Ground Segment (SGS) pour la partie spectroscopique de l'instrument Near Infrared Spectro-Photometer (NISP).
Le candidat travaillera au sein de l'équipe Cosmos/Euclid, qui a notamment des responsabilités importantes dans le développement du pipeline des données spectroscopiques sans fente (OU-SIR) et sur le traitement des données de caractérisation et calibration de l'instrument NISP (détecteurs IR et optique).

On en parle sur Twitter !