En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5513-ALALEB-001 - H/F Développement logiciel scientifique, GUI et site web

H/F Développement logiciel scientifique, GUI et site web


Date Limite Candidature : vendredi 10 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5513-ALALEB-001
Lieu de travail : ECULLY
Date de publication : vendredi 19 novembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 8 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2130 et 2249 brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre d'un projet Carnot, votre mission sera de développer une plateforme plateforme numérique constituée d'une solution logicielle intégrée pour trois méthodes de calcul prédictif en vibroacoustique ; d'une offre de formations en ligne ; et d'une offre d'expertise à destination des industriels. Cette plateforme, unique dans le paysage scientifique et technique international, placera les deux partenaires du projet, le LVA et LTDS, en situation de leadership sur le domaine de la vibroacoustique hautes fréquences, et constituera un atout significatif pour répondre aux attentes des industriels et aux appels d'offres nationaux ou internationaux.

Activités

Tâche 1 : Architecture du logiciel
Les spécifications techniques du logiciel à développer seront définies en s'appuyant sur les codes excitants. Elles intégreront la définition des données d'entrée et de sortie (format fichier), de l'interface homme-machine, de la gestion des interfaces entre les différents solveurs (FEM, SMEDA, RADIOSITY, SEA), ainsi que l'architecture globale du logiciel. Des cas de tests seront également définis afin de valider la programmation du code. Ces travaux seront commencés par les permanents des deux entités et seront poursuivis avec l'aide du technicien informatique après son embauche pour intégrer les contraintes techniques.
Tâche 2 : Programmation des solveurs et IHM
Le logiciel sera codé en différents langages dont Python, FORTRAN et C. Les solveurs seront nettement séparés de l'interface homme-machine. Les solveurs sont en partie déjà bien avancés mais l'IHM devra être entièrement définie et programmée dans le but d'assurer la cohérence de la plateforme logicielle. La validation sera assurée par des comparaisons sur les cas tests avec les codes propres à chaque entité. Ces travaux seront menés par le technicien informatique avec le concours des permanents pour validation.
Tâche 3 : Plateforme web de diffusion
Les spécifications techniques de la plate-forme seront définies au début du projet. Elles intégreront les différentes finalités du site web qui seront mis en place graduellement : informations sur le projet Up2HF, informations sur les méthodes proposées, mise à disposition de versions d'essai du logiciel, mise à disposition de formations en « open access », présentation de cas de validation numérique et expérimentale. On envisage d'héberger un forum de discussion de manière à fédérer une communauté d'utilisateurs, industriels, chercheurs et étudiants. Le site web sera hébergée par le serveur web de l'ECL ou de l'INSA. Ces travaux seront menés par le technicien informatique avec l'appui d'étudiants en informatique de l'IUT de Villeurbanne dans le cadre de projets pédagogiques (stages de 10 semaines).

Compétences

Compétences scientifiques en mécanique vibratoire et acoustique.
Expérience en calcul scientifique intensif.
Connaissance des langages de programmation
Connaissance du web.

Contexte de travail

Laboratoire CNRS au sein de l'Ecole centrale de Lyon à Ecully.

Contraintes et risques

Néant

On en parle sur Twitter !