En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7178-REGSOM-016 - H/F INGENIEUR D'ETUDE EN ECOLOGIE MARINE

H/F INGENIEUR D'ETUDE EN ECOLOGIE MARINE


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7178-REGSOM-016
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : vendredi 8 février 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 11 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2097.64€ et 2206,28 bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur-e d'étude fera partie de l'équipe Adaptation des VErtébrés marins aux Changements environnementaux (AVEC) www.iphc.cnrs.fr/AVEC de l'Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien (UMR CNRS 7178 UniStra), au sein du Département Ecologie, Physiologie et Ethologie (DEPE).
Son travail consistera à l'organisation et la réalisation de différentes expérimentations sur les tortues marines et à l'analyse de données, menées sous la supervision du Chercheur responsable du projet INVOCTO (INfluence des Variables Océanographiques sur le Comportement et la dispersion de la TOrtue Caouanne (Caretta caretta) en Méditerranée Occidentale.

Activités

L'ingénieur-e d'étude participera à la mise en place d'expérimentations et d'analyses de données dans le cadre du projet INVOCTO (INfluence des Variables Océanographiques sur le Comportement et la dispersion de la TOrtue Caouanne (Caretta caretta) en Méditerranée Occidentale). Les analyses de données auront lieu au laboratoire et les expérimentations seront réalisées à L'Aquarium du Musée Océanographique de Monaco et à l'Aquarium de La Rochelle. Trois types d'activité seront menées en coordination étroite avec le responsable de la thématique de recherche et les deux étudiants en thèse impliqués :
- Elaborer et organiser des expérimentations ainsi que la mise en place de moyens techniques nécessaires,
- Gérer des animaux et des expérimentations proprement dites,
- Participer à l'analyse et la publication des données.

Compétences

- Avoir des connaissances approfondies en écologie et éthologie animale, biologie marine, biologie de la conservation, avec une expérience terrain sur les tortues marines.
- Avoir une bonne pratique en analyse du comportement spatial et comportemental des tortues marines,
- Avoir une bonne aisance rédactionnelle (publications, rapports de projets),
- Savoir analyser les besoins techniques adaptés aux objectifs de recherche et aux modèles étudiés,
- Savoir travailler en équipe.

Contexte de travail

Le laboratoire d'accueil (IPHC) est par essence pluridisciplinaire et se compose de trois laboratoires de cultures scientifiques différentes (Ecophysiologie, Chimie et Physique) qui se sont regroupés en un institut unique en 2006. Les trois laboratoires originels constituent aujourd'hui trois Départements de l'IPHC : Le Département Ecologie, Physiologie et Ethologie (DEPE), le Département de Recherches Subatomiques (DRS) et le Département des Sciences Analytiques (DSA), auxquels s'est ajouté en 2016 le Département Radiologie, Hadronthérapie et Imagerie Moléculaire (DRHIM). Au sein du DEPE, l'équipe AVEC vise à développer une approche mécaniste de la compréhension de la capacité des espèces animales à s'adapter aux changements environnementaux afin qu'ils puissent servir d'indicateurs écologiques.

Contraintes et risques

Une partie des expérimentations auront lieu sur le terrain, supposant un travail en équipe (minimum deux personnes) et des déplacements, de jour comme de nuit dans des conditions environnementales souvent difficiles. Nécessite une bonne condition physique.

On en parle sur Twitter !