En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5667-STEMAU-012 - Assistant ingénieur en biologie végétale (H/F)

Assistant ingénieur en biologie végétale (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 3 février 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5667-STEMAU-012
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : mercredi 13 janvier 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 1 988 et 2 434 euros bruts menseuls selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'équipe Signalisation Hormonale et Développement (Signal) étudie le développement floral, nous analysons les distributions spatio-temporelles des signaux hormonaux et leur rôle au cours de l'organogenèse au sein du méristème (le tissu contenant les cellules souches à l'origine des nouveaux organes). Pour cela, nous combinons des approches de génétique moléculaire, d'imagerie et de modélisation. Le/la candidat(e) sera associé à un projet ANR et aura pour mission de conduire des expériences dans le but de comprendre comment la communication intercellulaire contribue à l'organisation et au fonctionnement du méristème floral chez la plante Arabidopsis thaliana.

Activités

Le/la candidat(e) travaillera dans le cadre d'une ANR collaborative avec l'équipe de Christophe Godin (Equipe MOSAIC au RDP) et celle de Yuchen Long (Singapour). Il/elle mettera en place des expériementations de biologie molécaire, de culture in vitro et de microscopie pour comprendre comment la communication cellulaire par diffusion contribue au transport de l'eau et à la mise en place de nouveaux organes. Il/elle devra mettre en œuvre et réaliser des expérimentations de biologie moléculaire, transformation génétique, culture in vitro, microdissection et d'imagerie confocale. Les expériences et leurs analyses devront être clairement détaillées dans un cahier de laboratoire, les données expérimentales obtenues seront discutées et présentées avec les autres membres du projet et de l'équipe.

Compétences

-Maitrise des techniques de biologie moléculaire : clonage, PCR, extraction d'ADN/ARN, qPCR….
-Maitrise des techniques de microscopie confocale et l'analyse d'image
-Maitrise des outils informatiques spécialisés pour la biologie moléculaire
-Maitrise des outils informatiques généralistes (tableur…)
-Aptitude à s'intégrer au sein d'une équipe et à mener des expérimentations biologiques.
-Aptitude à présenter des résultats à l'écrit et à l'oral.
-Anglais lu, écrit, parlé.

Contexte de travail

Le laboratoire RDP (Reproduction et Développement des Plantes) est une unité mixte de recherche multi-tutelles (CNRS, INRAE, ENS de Lyon, UCBL, et associée à l'INRIA) composée de 9 équipes de recherche (environ 120 personnes). Le laboratoire est situé sur le site Monod de l'ENS de Lyon. Le/la assistant(e) ingénieur sera rattaché(e) à l'équipe Signal dirigée par Teva Vernoux. Il/elle sera travaillera sous la direction de Géraldine Brunoud et sera également amené(e) à travailler en collaboration et à communiquer avec les équipes de Christophe Godin (sur site) et de Yuchen Long (à distance).

Contraintes et risques

Le/la candidat(e) évoluera dans une équipe de recherche et devra s'impliquer dans l'organisation et présenter ces résultats lors de réunions.

On en parle sur Twitter !