En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8626-DMIPET-001 - Post-doctorant F/H en physique théorique (H/F)

Post-doctorant F/H en physique théorique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 27 juillet 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8626-DMIPET-001
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : mardi 6 juillet 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2648 euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La/le post-doctorant.e travaillera dans le cadre d'un projet ANR intitulé Dilute Quantum Droplets of Potassium (acronyme DROPLETS), qui implique une collaboration entre le LPTMS d'Orsay et le laboratoire Charles Fabry de Palaiseau. Le projet postdoctoral vise à des études théoriques des propriétés statiques et dynamiques des mélanges de Potassium à deux composants dans le régime où les corrections au-delà du champ moyen (BMF) de l'énergie de l'état fondamental entrent en compétition avec le terme du champ moyen. Plus précisément, nous prévoyons de caractériser et d'étudier les effets BMF dans la géométrie de quasi-faible dimension avec ou sans couplage radio-fréquence entre les composants. Cette configuration donne un haut niveau de contrôle sur la force, la portée effective, la dépendance à la densité et d'autres paramètres des interactions émergentes d'ordre supérieur. Nous envisageons ensuite d'étudier leur influence sur les propriétés superfluides du mélange et sur son spectre d'excitation incluant les excitations topologiques (solitons et vortex).

Activités

La/le post-doctorant contribuera à différents aspects, tels que
1. La résolution analytique et numérique de l'équation de Gross-Pitaevskii pour déterminer la forme du condensat, et de la fonction d'onde des solutions solitonique et vortex.
2. Résoudre les équations de Bogoliubov-de-Gennes pour caractériser la dynamique des états excités et pour déterminer la correction BMF dans le cas inhomogène.

Compétences

La/le candidat(e) retenu(e) sera titulaire d'un doctorat d'ici à la date de prise de fonctions. Elle ou il aura une expérience et un solide dossier de recherche en théorie des gaz quantiques, en physique statistique et en techniques analytiques et numériques. Une bonne maîtrise de l'anglais parlé et écrit est requise.

Contexte de travail

Les travaux seront conduits au Laboratoire de Physique Théorique et Modèles Statistiques (LPTMS), unité mixte du CNRS et de l'Université Paris-Saclay. Situé à Orsay, le LPTMS se trouve à environ 50 minutes du centre de Paris via le RER B.
Une présentation détaillée des activités du laboratoire est disponible sur le site http://lptms.u-psud.fr/fr
Le/la candidat(e) retenu(e) travaillera sous la supervision de D.S. Petrov en collaboration avec le groupe de Th. Bourdel (Palaiseau).

On en parle sur Twitter !