En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8261-PIEBAR-001 - Post-doctorat « Maturation des ARNt chez les bactéries : une approche structurale » (H/F) (PARIS 05)

Post-doctorat « Maturation des ARNt chez les bactéries : une approche structurale » (H/F) (PARIS 05)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 3 novembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8261-PIEBAR-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mercredi 13 octobre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Le salaire brut sera compris entre 2600 € et 3800 € en fonction de l'expérience de la personne retenue.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Circuits de modifications des ARNt et régulation dynamique des modifications post-transcriptionnelles.

La maturation des ARN comprend des modifications chimiques de leurs nucléotides. Parmi les différentes familles d'ARN, les ARN de transfert (ARNt) présentent non seulement la plus grande variété de modifications, mais également la plus grande densité de modifications par transcrit. Alors qu'un modèle simple serait que les modifications sont introduites dans les ARNt indépendamment les unes des autres, plusieurs circuits de modifications, dans lesquels une ou plusieurs modifications stimulent ou régulent négativement la formation d'une autre modification, ont été identifiés. La personne recrutée aura pour objectif d'étudier la relation entre les circuits de modifications dans les ARNt et l'adaptation dynamique des modifications des ARNt en réponse aux changements environnementaux.

Publications liées au sujet :
Gato A, Catala M, Tisné C, Barraud P. A Method to Monitor the Introduction of Posttranscriptional Modifications in tRNAs with NMR Spectroscopy. Methods Mol Biol. (2021) 2298:307-323.
Barraud P, Gato A, Heiss M, Catala M, Kellner S, Tisné C. Time-resolved NMR monitoring of tRNA maturation. Nat Commun. (2019) 10:3373.
Barraud P, Tisné C. To be or not to be modified: Miscellaneous aspects influencing nucleotide modifications in tRNAs. IUBMB Life. (2019) 71:1126-1140.

Activités

- Biochimie (transcription d'ARN in vitro, purification d'ARN et de protéine, préparation d'échantillons marqués pour la RMN)
- Biologie structurale (RMN et cristallographie)
- Enzymologie
- Extraction et préparation d'ARNs

Compétences

Savoirs / connaissances
- Expert en Biologie structurale (RMN et/ou cristallographie)
- Connaissance générale en biologie moléculaire (clonage, transformation, etc)
- Connaissance générale en biochimie (purification d'ARNs, purification de protéines, enzymologie, etc)
- Connaissance générale de l'anglais scientifique

Savoir-faire
- Travailler avec les ARN et les protéines
- Acquisition et processing des données structurales
- Planifier et mettre en place une étude scientifique
- Organiser son travail au quotidien
- Bien tenir son cahier de laboratoire, savoir présenter ses résultats

Savoir-être
- Rigueur et fiabilité dans l'exécution des travaux
- Sens de l'organisation
- Esprit d'initiative
- Critique sur les résultats, bon esprit de synthèse
- Travailler en équipe

Contexte de travail

La personne travaillera sous la direction de Pierre Barraud au sein du groupe « Biogenèse, architecture et interactions des ARNs » de l'UMR 8261 du CNRS. Le groupe est constitué de 3 statutaires et 3 CDD, et la personne recrutée sera amenée à interagir avec divers membres du groupe. Ce groupe fait partie de l'unité « Expression génétique microbienne », l'une des 5 unités de l'IBPC, situé au centre de Paris.

Contraintes et risques

Il est possible que la personne recrutée soit amenée à utiliser des radio isotopes.

Informations complémentaires

Pour candidater, merci de fournir un CV détaillé, une lettre de motivation et les contacts de trois références.
Pour toute information complémentaire, contacter Pierre Barraud à pierre.barraud@ibpc.fr

On en parle sur Twitter !