En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7083-YANRON-007 - Post-doc position in DNA nanotech (H/F)

Post-doc position in DNA nanotech (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mardi 27 août 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Post-doc position in DNA nanotech (H/F)
Référence : UMR7083-YANRON-007
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mercredi 29 mai 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2900 euros et 4200 euros brut suivant experience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Biologie moléculaire et structurale, biochimie

Missions

Le projet ANR NanoShapeLearn, sous la direction du CNRS, rassemble des spécialistes des nanotechnologies de l'ADN, de la programmation moléculaire et de l'informatique, pour concevoir de nouveaux matériaux capables de coder et d'apprendre leur propre forme. L'objectif final du projet est de développer de nouvelles stratégies pour intégrer l'information, l'apprentissage et la réplication dans les nanostructures.

Activités

Le projet vise à créer une nouvelle architecture pour les nanostructures d'ADN, qui sera compatible avec les réactions enzymatiques pour l'échange d'informations entre briques connectées. Cela permettra une approche nouvelle de la conception, de la synthèse et de la gestion des nanostructures moléculaires. En tant que post-doctorant, vous serez intégré dans une équipe multidisciplinaire basée à Paris avec des interactions étroites avec d'autres groupes du Consortium NanoShapeLearn.
Activite principale: Design et synthese de nanostructure a ADN, ainsi que leur characterisation

Compétences

Compétences generales :
• Doctorat, anglais courant
• Forte affinité pour les projets interdisciplinaires
• Excellentes compétences organisationnelles, analytiques, de communication et de présentation

Nous recherchons 1 post-doctorant avec une expérience soit en biologie moléculaire et/ou en nanotechnologie de l'ADN et/ou en séquençage de nouvelle génération avec un focus sur ses aspects technologiques (non biologiques). La maîtrise de langage de programmation est un plus.

La flexibilité, l'autonomie, la capacité à travailler au sein d'une équipe très multidisciplinaire et un bon relationnel sont essentiels. Le postdoctorant devront communiquer efficacement leurs idées, au sein du groupe et avec nos collaborateurs.

Contexte de travail

L'équipe SPM (Programmes et Systèmes Moléculaires) du laboratoire Gulliver est située à l'École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris (ESPCI Paris PSL). L'ESPCI est une Grande École d'Ingénieurs à forte notoriété internationale dans le domaine de la recherche (6 prix Nobel) et membre de l'Université PSL (Paris Sciences & Lettres). L'ESPCI est un environnement très pluridisciplinaire avec un enseignement et une recherche en physique, chimie et biologie. Le projet sera dirigé par Yannick Rondelez.
L'équipe se concentre sur les systèmes moléculaires in vitro codés par l'ADN capables de comportements complexes et explore ses principales applications : outils de diagnostic de nouvelle génération, évolution dirigée des enzymes et traitement moléculaire de l'information. L'équipe possède une expertise en microfluidique basée sur les gouttelettes pour les expériences à très haut débit et en combinaison avec l'analyse NGS de nouvelle generation. Le groupe est hautement multidisciplinaire avec des personnes issues de milieux couvrant la physique, la chimie et la biologie.