En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5535-FRACOU-034 - Ingénieur d'études en biologie (H/F)

Ingénieur d'études en biologie (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5535-FRACOU-034
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : vendredi 7 février 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 6 avril 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2098 € brut - 1686 € net
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'objectif principal de l'ingénieur(e) d'études (IE)sera de gérer une lignée de souris KO conditionnel inductible et de prendre part à des expériences de modèles d'inflammation de souris afin de mieux comprendre le mécanisme d'action de médicaments innovants.

Activités

- Générer et gérer une lignée de souris KO conditionnel inductible :
o Sélection des CRE
o Croisement avec des souris CRE
o Maintien de colonies
o Génotypage
o Gestion du nombre d'animaux

- Participer à l'induction de modèles inflammatoires : injections (IV, IP, SC et gavage), surveillance et pesée des animaux et prélèvements de différents organes.

Compétences

- Gestion de projet
- Expérience importante en animalerie
- Expérience en modèle KO et maintien de lignée
- Formation à l'expérimentation animale avec niveau 1 (concepteur) obligatoire

Contexte de travail

L'Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier (IGMM) est un centre d'excellence à Montpellier qui conduit des recherches pouvant avoir des retombées dans le domaine biomédical et en médecine moléculaire et cellulaire. L'institut est partenaire de l'UMS BioCampus, une structure locale de plateformes technologiques, en génomique, protéomique et en microscopie ainsi que des animaleries de recherches. L'Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier est une UMR (CNRS et Université de Montpellier) avec 18 équipes de recherche et regroupe environ 220 personnes.
L'ingénieur(e) intégrera le laboratoire coopératif CNRS-ABIVAX (public - privé) à l'IGMM, explorant le potentiel de médicaments innovants ciblant des protéines liant l'ARN (RBP), sur l'inflammation et les infections virales. Il s'agit d'un projet très excitant car certains de ces médicaments sont déjà en phase clinique chez l'homme (VIH, colite ulcéro-hémorragique et polyarthrite rhumatoïde). ABX464, le composé le plus avancé, a été évalué dans les essais cliniques de phase II. C'est une petite molécule orale de première classe qui bloque la réplication du VIH et contrôle l'inflammation dans la colite ulcéro-hémorragique. Bien qu'initialement sélectionné pour sa capacité à cibler les RBP impliquées dans la biogenèse de l'ARN viral, il a été démontré que l'ABX464 se lie au complexe de liaison de cap (CBC) impliqué dans l'épissage et l'exportation d'ARNm humains. L'analyse des micro-ARN a révélé que ABX464 régule spécifiquement l'expression du mir-124, avec une augmentation très significative (environ 13 fois). Le miR-124 étant un modulateur de nombreuses protéines de l'inflammation (IL-6 récepteur, STAT3, RELA, etc.), nous l'avons testé dans des modèles inflammatoires. Le traitement ABX464 a atténué l'inflammation dans la colite induite par le DSS ainsi que dans le modèle d'arthrite induite par le collagène (CIA), un modèle de polyarthrite rhumatoïde. L'efficacité clinique de ABX464 a été montré dans un essai de phase IIa chez des patients atteints de colite ulcéro-hémorragique. Un essai similaire chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde est en cours. Nous souhaitons voir si l'effet de ABX464 dépend de l'augmentation de miR-124 en utilisant des souris KO inductible conditionnel. Le laboratoire coopératif est composé de 15 personnes avec des domaines d'expertise larges et divers allant de l'ARN, la chimie, l'imagerie à l'immunologie. Des réunions et des discussions régulières permettent à chacun d'apprendre et de progresser.

Contraintes et risques

Les expériences proposées s'effectueront notamment en ZEFI et pourront nécessiter des horaires décalés.
La manipulation de cellules humaines nécessite une vaccination HBV à jour.

On en parle sur Twitter !