En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5277-EMIDUP-086 - (H/F) INGÉNIEUR DÉVELOPPEMENT LOGICIEL POUR LA MISSION SPATIALE TAROT-NC/PYROS

(H/F) INGÉNIEUR DÉVELOPPEMENT LOGICIEL POUR LA MISSION SPATIALE TAROT-NC/PYROS


Date Limite Candidature : lundi 25 janvier 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5277-EMIDUP-086
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 4 janvier 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 30 mois
Date d'embauche prévue : 15 février 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2088 et 2500 € bruts/mois selon expériences
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le TAROT-NC est un nouveau télescope qui doit être installé en Nouvelle Calédonie en 2023, et viendra agrandir le réseau actuel de télescopes TAROT qui est utilisé pour suivre de façon précoce les événements cataclysmiques cosmiques tels que sursauts gamma, ondes gravitationnelles, ou neutrinos. Le nouveau télescope servira aussi plus spécifiquement à suivre la trajectoire des satellites géostationnaires pour répondre à un besoin du CNES (Centre National d'Études Spatiales).

Un logiciel baptisé PyROS (Python Robotic Observatory System) doit être réalisé pour piloter ce télescope et son environnement (caméras, surveillance de l'observatoire et de la météo…).

Le logiciel PyROS est écrit presque entièrement en Python et s'appuie sur le framework professionnel orienté objets Django. Ce framework est utilisé pour la structuration du projet, la gestion des utilisateurs, la sécurisation de l'application, la gestion de la base de données MySql (via ORM, Object Relational Mapper), et la génération des interfaces (pages web dynamiques).

Activités

- La personne recrutée travaillera en collaboration avec le chef de projet logiciel pour la partie purement informatique, avec le responsable scientifique pour le fonctionnement d'un observatoire robotique et l'analyse des observations, et avec un ingénieur scientifique du CNES.
- Elle interviendra principalement sur la conception et le développement de la partie «interfaces (IHM)» (couche Vue du framework Django), sans toutefois négliger les autres aspects du logiciel (cités ci-dessus).
Cette partie est très importante puisqu'elle représente la face visible du logiciel en relation avec les utilisateurs. En effet les pages web de l'application PyROS permettront à la fois d'administrer et configurer le logiciel et tous ses paramètres (utilisateurs, instruments, sous-systèmes), de visualiser l'état actuel de l'observatoire (le télescope et son environnement interne et externe), d'interagir avec lui (contrôle-commande), de suivre et contrôler l'état des sous-systèmes logiciels, et de consulter les résultats des observations.
Cette partie « interfaces » fait logiquement le lien (l'interface) avec presque tous les sous-systèmes du logiciel, sauf ceux qui sont vraiment internes ou très bas niveau. Le développeur qui prendra cette partie en charge aura donc l'occasion d'avoir une vision et une connaissance assez exhaustives des fonctionnalités du logiciel.
L'interface représentant pour l'utilisateur l'expérience (le ressenti) qu'il a du logiciel, un effort particulier devra être accordé à l'ergonomie pour que le logiciel soit vraiment perçu comme simple, intuitif, et efficace.
- D'autre part, des tests devront être écrits systématiquement pour toutes les « vues » (pages web) importantes du logiciel afin de les valider, de se prémunir contre toute régression, et de faciliter leur évolution. Ces tests entreront dans la suite de tests générale venant assurer la fiabilité du logiciel.
- Enfin, une certaine qualité est attendue dans la rédaction et la structuration du code source (et de sa documentation avec des commentaires utiles) ainsi que de la documentation technique associée (dans un document texte séparé) pour une part importante en anglais afin d'apporter une visibilité internationale au logiciel.

Compétences

- Nous recherchons avant tout un(e) informaticien(ne) développeur ayant des compétences solides en programmation orientée objets, avec une certaine expérience du langage Python (v3), ainsi que des technologies du web (HTML, CSS, JavaScript).

- Une expérience minimum du paradigme MVC (Modèle, Vue, Contrôleur) avec un framework orienté objet (et si possible avec Django), ainsi que du langage SQL pour les requêtes sur la base de données relationnelle MySQL, et enfin d'UML pour la réalisation de schémas, seraient grandement appréciées.

- La personne recherchée devra être rigoureuse et consciencieuse pour documenter efficacement le code source, mettre à jour la documentation technique de façon claire, et créer un nouveau test pour chaque nouvelle fonctionnalité.

- Elle devra aussi être capable de rédiger en anglais, surtout pour la documentation technique.

- Enfin, une appétence pour le domaine spatial serait un plus, sans qu'une expérience ou compétence soit exigée dans ce domaine.

Contexte de travail

La personne recrutée travaillera à l'IRAP (~300 personnes), un laboratoire de recherche en astrophysique et planétologie, spécialisé dans la définition, la conception et la réalisation d'instruments embarqués à bord de satellites et de grands observatoires au sol. L'IRAP développe des outils informatiques pour l'exploitation des données issues de ces missions et la maintenance des bases de données associées.
La personne recrutée sera intégrée à l'équipe projet TAROT-NC de l'IRAP et du CNES comprenant une dizaine de personnes (chercheurs, astronomes, ingénieurs et techniciens).

On en parle sur Twitter !