En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5275-MARRAM-001 - Post-doc sur la modélisation numérique des secousses sismiques dans le cadre du projet SEISMAZE (H/F)

Post-doc sur la modélisation numérique des secousses sismiques dans le cadre du projet SEISMAZE (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5275-MARRAM-001
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : mercredi 12 février 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2617€ brut mensuel selon expérience professionnelle
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'Institut des Sciences de la Terre de Grenoble (ISTerre/CNRS), France, ouvre un poste de post-doctorant dans le cadre du projet ERC SEISMAZE. SEISMAZE vise à étudier les processus de déformation lents et transitoires dans les systèmes géologiques sur la base d'observations sismologiques. Une des activités centrales de ce projet est le développement de nouvelles approches pour la modélisation des observations sismiques et géodésiques lors des "séismes lents" dans les zones de subduction et à proximité des failles majeures.

Activités

Le poste est proposé pour une durée de deux ans et devrait commencer au premier semestre 2020. L'objectif est de travailler sur la modélisation numérique des tremors sismiques et des phénomènes transitoires de déformation lente observés en géodésie, sur la base de méthodes combinant les rhéologies viscoélastiques et d'endommagement.

Compétences

Nous recherchons des candidats très motivés possédant de solides compétences numériques et méthodologiques. Au moment de leur nomination, les candidats retenus doivent être titulaires d'un doctorat en géophysique, physique, mécanique ou dans un domaine étroitement lié et posséder une forte expertise dans les simulations numériques de problèmes de mécanique des solides, et une excellente maîtrise de l'anglais.

Contexte de travail

L'Institut des Sciences de la Terre (ISTerre) est une unité mixte de recherche (UGA / CNRS/ USMB / IRD / IFSTTAR) de près de 300 personnes. Cette unité fait partie de l'Observatoire des sciences de l'univers de Grenoble (OSUG) et du Pôle de recherche PAGE de l'Université Grenoble Alpes (UGA). Infos surs https://www.isterre.fr/
Organisée en 10 équipes de recherche, l'objectif scientifique de l'unité est l'étude physique et chimique de la planète Terre, tout particulièrement en se concentrant sur les couplages entre les observations des objets naturels, l'expérimentation et la modélisation des processus complexes associés.
Le/la post-doc travaillera au sein de l'équipe Ondes comprenant 65 chercheurs, post-doc et doctorants, y compris les participants du projet SEISMAZE.

Informations complémentaires

Pour postuler, veuillez envoyer une lettre de motivation décrivant votre motivation générale pour le poste, accompagnée de votre curriculum vitae et éventuellement des noms, numéros de téléphone et adresses électroniques des personnes de référence.

On en parle sur Twitter !