En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Thèse de Doctorat - Stabilité thermodynamique et diagramme de phases des carbonates dans le domaine des matériaux de construction (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mardi 27 février 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Thèse de Doctorat - Stabilité thermodynamique et diagramme de phases des carbonates dans le domaine des matériaux de construction (H/F)
Référence : UMR5266-ALEPIS-006
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : mardi 6 février 2024
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 avril 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : La rémunération est d'un minimum de 2135,00 € mensuel
Section(s) CN : Interactions, particules, noyaux du laboratoire au cosmos

Description du sujet de thèse

L'objectif principal de cette thèse de doctorat est de déterminer la stabilité thermodynamique et les diagrammes de phases des carbonates pertinents pour les matériaux de construction. Une approche théorique avec des calculs DFT et AIMD devrait permettre d'étudier le polymorphisme de CaCO3 à 0K et en fonction de la température ainsi d’élucider les mécanismes d'insertion d'éléments mineurs importants tels que Mg, Fe, S, Al, Si, Na et K. Le but est de pouvoir calculer les diagrammes de phases pertinents en fonction de la composition et de la température. Le travail théorique peut être complété par des données provenant des partenaires du projet à Oulu (Finlande) et Bilbao (Espagne), par des travaux expérimentaux d'autres sous-projets ainsi que par des expériences clés supplémentaires avec les installations expérimentales disponibles en laboratoire (divers calorimètres et appareils d'analyse thermique sous atmosphère contrôlée).

Contexte de travail

Le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) recherche un étudiant (H/F) diplômé très motivé pour s'inscrire à un doctorat hébergé au Laboratoire SIMaP du CNRS, en France dans le cadre d'un réseau européen financé par l'Action Marie Skolodowska-Curie de la Commission européenne.

Nous recherchons un candidat (H/F) très motivé et passionné par les simulations atomistiques (DFT, AIMD) et par les modélisations thermodynamiques de type "CalPhad" pour une meilleure compréhension de la chimie des matériaux de construction à base des carbonates. Le projet aura une forte composante théorique, mais impliquera aussi une partie expérimentale de validation par différentes techniques calorimétriques (DSC, calorimétrie à chute) disponible au laboratoire.
Une expérience antérieure dans certains des domaines ci-dessus sera fortement appréciée. Les ingénieurs titulaires d'un master en science des matériaux, en chimie théorique ou en physique sont encouragé à postuler.


Contraintes et risques

Pas de contraintes ou risques spécifiques.

Informations complémentaires

Réseau MC "CONTRABASS"