En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR2940-FLOPOI-086 - Post-doctorat: dispositifs supraconducteurs innovants (H/F)

Post-doctorat: dispositifs supraconducteurs innovants (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 13 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR2940-FLOPOI-086
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : jeudi 22 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2805 € et 3963 € selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le groupe des circuits quantiques supraconducteurs de l'Institut Néel à Grenoble offre un poste postdoctoral. Ces dernières années, notre équipe s'est spécialisée dans les circuits quantiques supraconducteurs à grande inductance cinétique fonctionnant à des températures de l'ordre du milliKelvin avec des applications allant de nouveaux qubits supraconducteurs à des amplificateurs à limitation quantique de pointe.

Activités

Votre tâche principale sera de construire des dispositifs tels que des détecteurs de photons uniques à large bande ou des amplificateurs à limitation quantique, en tirant parti de notre expertise en matière d'amplificateurs paramétriques à ondes progressives (TWPA).
Notre équipe est spécialisée dans le contrôle et la manipulation cohérente de circuits quantiques supraconducteurs. Vous bénéficierez d'un banc de mesure dédié, à la pointe de la technologie, combinant de très basses températures (environ 10 mK), une électronique rapide et des chaînes de détection micro-ondes à la limite quantique. Les échantillons sont fabriqués dans la salle blanche de l'Institut Neel (Nanofab), offrant des équipements de pointe (graveur à faisceau d'électrons de 100 keV, évaporateur Plassys dédié, machines ALD et PE-CVD...).

Compétences

Doctorat avec une solide expérience en physique quantique. Une solide expérience dans au moins un des domaines suivants est requise : nanofabrication, électronique micro-ondes et numérique, équipement cryogénique avancé (réfrigérateurs à dilution), théorie des circuits quantiques.

Contexte de travail

L'Institut NEEL, UPR 2940 CNRS, est l'un des plus grands instituts de recherche nationaux français pour la recherche fondamentale en physique de la matière condensée enrichi d'activités interdisciplinaires aux interfaces avec la chimie, l'ingénierie et la biologie. Il est situé au cœur d'un environnement scientifique, industriel et culturel unique. Il fait partie de l'un des plus grands environnements de haute technologie d'Europe en micro et nanoélectronique, juste à côté des Alpes françaises.
Au sein de l'institut Néel, l'équipe Quanteca est spécialisée dans l'étude expérimentale de dispositifs électroniques quantiques, depuis les études fondamentales jusqu'aux applications de type technologies quantiques.
L'Institut NEEL est un laboratoire du CNRS. Le CNRS est un établissement public à caractère scientifique et technologique. Il a pour mission d'identifier, d'effectuer ou de faire effectuer, seul ou avec ses partenaires, toutes recherches présentant un intérêt pour l'avancement de la science ainsi que pour le progrès économique, social et culturel. Internationalement reconnu pour l'excellence de ses travaux scientifiques, le CNRS est une référence aussi bien dans l'univers de la recherche et développement que pour le grand public.

On en parle sur Twitter !