En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8531-LOIBER-003 - Responsable de la mise en place d'un équipement cloud en sciences du patrimoine (H/F)

Responsable de la mise en place d'un équipement cloud en sciences du patrimoine (H/F)


Date Limite Candidature : vendredi 7 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8531-LOIBER-003
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : vendredi 26 août 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2661 et 3055 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le/la responsable de la mise en place de l'équipement cloud aura pour mission de développer la plateforme d'étude collaborative en sciences du patrimoine, intitulée Matériaux anciens aux mésocentres (MA‐MESON, projet financé par le DIM Matériaux anciens et patrimoniaux).

Activités

— Mettre en place des technologies innovantes associées au cloud en lien avec l'informatique pour des applications en sciences du patrimoine, en particulier pour l'utilisation d'architectures nouvelles (par ex. GPU)
— Évaluer les besoins des futurs scientifiques utilisateurs pour proposer un modèle d'authentification et d'autorisation d'accès
— Coordonner les contributions, prévoir et programmer le budget du programme
— Définir et optimiser les procédures pour mettre en place les processus d'assistance à l'utilisation des ressources et à la gestion des données
— Contribuer au déploiement d'outils et de procédures pour installer, faire évoluer et garantir les performances et la disponibilité des infrastructures
— Organiser le suivi de la réalisation, valider et qualifier le dispositif ou la méthode à ses différentes étapes, aider à identifier et analyser des incidents / dysfonctionnements, proposer le cas échéant les évolutions applicatives associées (fonctionnelles ou techniques), optimiser les performances
— Aider à l'évolution des pratiques en sciences du patrimoine : diffusion de méthodes performantes et de bonnes pratiques, réponses aux demandes d'assistance, communication (site web, listes de diffusion...)
— Conseiller dans son domaine d'expertise
— Appliquer les normes et les standards de sécurité

Compétences

— Informatique et système d'exploitation Linux (connaissance approfondie)
— Au moins un langage de programmation – Python, R, C++ ou Java (connaissance approfondie)
— Intérêt pour les sciences du patrimoine (connaissance générale)
— Environnement et réseaux professionnels (connaissance générale)
— Techniques de présentation écrite et orale (connaissance générale)

Compétences opérationnelles
— Piloter un projet
— Utiliser les logiciels spécifiques du domaine
— Animer une réunion
— Programmer un budget
— Structurer et gérer son temps de travail
— Communiquer et faire preuve de pédagogie

Compétences comportementales
— Capacité de travail en équipe
— Capacité d'adaptation à différents environnements de travail
— Sens de l'organisation
— Anglais : B1 à B2 (Cadre européen de référence)
— La connaissance d'un des items suivants est un plus : concepts et techniques d'architecture des systèmes d'information, technologies de stockage, technologies cloud, génie logiciel
— La connaissance du fonctionnement d'un laboratoire de recherche, par exemple acquise dans le cadre du passage d'un doctorat ou d'une expérience professionnelle, sera considérée positivement.

Contexte de travail

L'ingénieur∙e sera sous la responsabilité du coordinateur de la thématique Matériaux anciens et paléo-inspirés du laboratoire PPSM à l'ENS Paris-Saclay (Gif-sur-Yvette). L'ingénieur∙e pourra être accueilli∙e typiquement un jour par semaine à IPANEMA et à IJCLab selon un calendrier prédéfini. Contrat CDD jusqu'à trois années.

On en parle sur Twitter !