En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8520-FRELEF-142 - Ingénieur de Recherche en Microfluidique H/F

Ingénieur de Recherche en Microfluidique H/F


Date Limite Candidature : mercredi 14 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8520-FRELEF-142
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : mercredi 23 novembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 10 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2609 euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Mise en place de cellules microfluidiques d'électrolyse afin d'étudier les instabilités de dépôts d'électrolyse.

Activités

Les activités relevant du poste concernent
• La lithographie et la microfabrication d'électrodes d'épaisseur mince,
• Les prises de vidéos de dépôts d'électrolyse en temps réel,
• Les analyses d'images,
• La présentation de rapports hebdomadaires en anglais

Compétences

Les candidats doivent :
• Avoir une thèse en microfluidique
• savoir utiliser les outils de microfabrication com me le dépôt de couches minces et la lithographie,
• savoir acquérir et écrire des codes en python pour traiter automatiquement des d'images,
• avoir des connaissances en instabilités hydrodynamiques

Contexte de travail

Le projet se déroulera au sein de l'équipe de mécaniciens de fluides de l'Institut d'electronioque de Microélectonique de de Nanotechnologie (IEMN) UMR CNRS 8525. Le projet essentiellement expérimental, utilisera les équipements de la centrale de technologie de l'IEMN. Le(la) candidat (e) devra avoir un goût prononcé de travail en équipe. Ce projet s'effectuera dans un environnement très international avec des collaborateurs établies aux Etats-Unis et en Inde.

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée en France et à l'étranger sont à prévoir

On en parle sur Twitter !