En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8520-ALEVLA-001 - Postdoctoral Researcher (H/F) on Droplet microfluidics, molecular programming and high throughput enzyme screening

Postdoctoral Researcher (H/F) on Droplet microfluidics, molecular programming and high throughput enzyme screening

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 21 mars 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Postdoctoral Researcher (H/F) on Droplet microfluidics, molecular programming and high throughput enzyme screening
Référence : UMR8520-ALEVLA-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : vendredi 22 décembre 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2 934,82€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Micro et nanotechnologies, micro et nanosystèmes, photonique, électronique, électromagnétisme, énergie électrique

Missions

Le/La postdoc sera en charge de la synthese de microbille de biopolymères, de la chimie des hydrogels, du design de la puce microfluidique pour l'encapsulation des billes et du programme moléculaire.

Activités

Il/elle aura la résponsabilité de la création d'un banc microfluidique de generation de goutelettes. Il/elle conduira les experiences, l analyse de données et la présentations des resultats aux autres membres du projet.

Compétences

Microfluidique (en goutte un advantage), Chimie, Enzymologie ( advantage), Microfabrication

Contexte de travail

La transition vers une société plus durable dépend de notre capacité à développer des procédés enzymatiques performants de transformation de la biomasse renouvelable en molécules à haute valeur ajoutée, mais se heurte à la récalcitrante naturelle de la lignocellulose (LC), controlée notamment par des processus physiques souvent ignorés lors de la recherche de nouvelles enzymes. Les méthodologies de criblages à très haut débit (uHTS) offrent aujourd'hui la possibilité d'explorer une immense diversité d'enzymes (ou leur combinaison), mais reposent sur l’utilisation d’analogues de substrats fluorogèniques solubles, ce qui limite leur pertinence.
Avec MoBiDYC, nous proposons une nouvelle approche microfluidique en gouttelettes, associant programmation moléculaire et production de billes d'hydrogel micrométriques pour émuler la LC native. Nous visons une sensibilité de l’ordre de l’enzyme unique et un débit de 10^8/h, rendant possible la découverte d'enzymes efficaces sur substrats hautement récalcitrants. Cette méthode sera rendu utilisable sur des équipements de criblage classique type FACS afin d’en faciliter la diffusion.
Par ailleurs, en utilisant les capacités uniques fournies par la programmation moléculaire, nous développerons une stratégie de sélection les clones d’enzymes les plus efficaces sans avoir à procéder à un tri des gouttelettes et analyser leur contenu.


Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.