En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8097-LAUBER-001 - Chercheur·e postdoctorant·e en sociologie H/F

Chercheur·e postdoctorant·e en sociologie H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 23 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8097-LAUBER-001
Lieu de travail : PARIS 14
Date de publication : lundi 2 mai 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2743€ et 3896€ bruts mensuels selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La personne recrutée s'inscrira dans l'équipe ANR PROVIRCAP sous la responsabilité scientifique de Laure Bereni (coordinatrice de l'ANR), au Centre Maurice Halbwachs. Ce programme ANR étudie le "capitalisme responsable" en plaçant le regard sur ses managers, les cadres responsables des politiques RSE dans les grandes entreprises (https://anr.fr/Projet-ANR-20-CE26-0012). La personne recrutée conduira des entretiens avec des cadres d'entreprises (environ 30) et d'observations d'évènements professionnels (environ 10), en région parisienne et si possible en Espagne (Madrid, Barcelone). Elle sera intégrée aux réunions d'équipe et aux séminaires. Elle partagera avec d'autres membres du consortium les tâches de gestion du projet (préparation et animation des réunions, séminaires, évènements en lien avec la recherche, etc.).

Activités

-Appui à la coordination du projet, avec Laure Bereni : entretien du blog de l'ANR, organisation et animation des réunions et des séminaires.
-Réalisation d'entretiens avec des cadres de la RSE (N=30)
-Conduite d'observations dans des lieux de sociabilité professionnelle (N=10)
-Rédaction de comptes-rendus des entretiens et des observations réalisées
-Analyse des matériaux de terrain collectés
-Participation à communication et à la publication des résultats de la recherche
-Même s'il s'agit d'un poste à temps plein, la personne recrutée disposera de 20% de son temps de travail pour s'investir dans la valorisation de ses propres recherches et candidatures à des postes durables.

Compétences

-connaissance et expérience de la recherche en sociologie du travail, des cadres, des organisations et si possible de la RSE
-maîtrise de la conduite de l'enquête en sociologie, par entretiens et ethnographique ;
-expérience d'enquête en entreprise
-très bonnes qualités rédactionnelles
-la maîtrise orale de l'espagnol est un atout

Contexte de travail

-Coordonné par Laure Bereni (CNRS-CMH) le consortium du programme ANR PROVIRCAP réunit des enseignant·es-chercheur·euses et chercheur·euses issu·es de sept Unités Mixtes de Recherche : Pauline Barraud de Lagerie (Université Paris Dauphine-IRISSO), Élodie Béthoux (Université de Versailles-Saint-Quentin-PRINTEMPS), Anne Bory (Université de Lille-CLERSÉ), Frédérique Déjean (Université Paris Dauphine-DRM), Thomas Depecker (INRAE-CMH), Sophie Dubuisson-Quellier (CNRS-CSO), Élise Penalva-Icher (Université Paris Dauphine-IRISSO) et Scarlett Salman (Université de Marne-la-Vallée-LISIS).
-La personne recrutée sera accueillie au Centre Maurice Halbwachs (CMH), 48 boulevard Jourdan, 75014 Paris. Le CMH est une UMR CNRS/ENS/EHESS. Il est composé de sociologues, politistes, historien·nes et anthropologues. Sa singularité réside notamment dans l'analyse de la structure et des inégalités sociales, au sein du paysage sociologique français et international. Il s'appuie sur une solide capacité d'innovation méthodologique, combinant à la fois des exploitations longitudinales de bases de données de grande échelle et des dispositifs qualitatifs ou ethnographiques, déployés à l'échelon national tout comme en comparaisons internationales.
-La personne recrutée travaillera sous la responsabilité scientifique de Laure Bereni, DR CNRS, membre du CMH. Elle disposera d'un poste de travail dans un bureau partagés.
-Les frais liés à l'enquête (environnement matériel, missions de terrain, retranscription des entretiens, etc.) seront pris en charge.

Contraintes et risques

Une partie des entretiens pourrait être réalisée en Espagne, ce qui implique potentiellement des missions dans ce pays

Informations complémentaires

-Les candidat·es doivent joindre à leur candidature un CV, une lettre de motivation et la copie de leur rapport de soutenance de thèse.
-Les candidat·es préselectionné·es seront auditionné·es le 13 juin 2022 par un jury composé de plusieurs membres du consortium ANR PROVIRCAP.

On en parle sur Twitter !