En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7326-ANAMEK-084 - H/F Jeune Chercheur sur les galaxies à sursauts gamma

H/F Jeune Chercheur sur les galaxies à sursauts gamma

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 31 juillet 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : H/F Jeune Chercheur sur les galaxies à sursauts gamma
Référence : UMR7326-ANAMEK-084
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : MARSEILLE 13
Date de publication : vendredi 7 juin 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 3 081,33 € à 4 756,76 € brut/mois, selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Système solaire et univers lointain

Missions

Il s’agit de travailler sur l’exploitation scientifique de données obtenues par le satellite sino-français SVOM.

Activités

L’objectif du projet est de connecter les propriétés des poussières interstellaires mesurées sur la ligne de visée du sursaut gamma avec les propriétés globales de la galaxie hôte, et en particulier l’obscurcissement global de son émission stellaire. La personne recrutée devra simuler des galaxies poussiéreuses en utilisant des simulations hydro-dynamiques et en réalisant un post-traitement de transfert radiatif avec le code SKIRT en partant des propriétés des poussières mesurées. Les résultats des simulations seront ensuite comparés aux données existantes pour contraindre les propriétés et effets des poussières interstellaires à toute échelle.

Compétences

La personne recrutée devra avoir de solides connaissances en astrophysique. Des notions de transfert radiatif et une expérience dans l’exploitation de simulations numériques seront un atout.

Contexte de travail

L’équipe d’accueil, GECO, est fortement investie dans la mission SVOM, et spécialiste de l’astrophysique extragalactique.
La personne recrutée travaillera au sein du Laboratoire, avec tous les moyens (calculs, documentation) nécessaires à son étude.

Informations complémentaires

Les candidats devront soumettre un CV étendu, avec une description de leur expérience de recherche ainsi qu’une lettre de motivation sur le Portail Emploi du CNRS.
Les documents ci-dessous doivent être envoyés par courriel à Mme Véronique BUAT (veronique.buat@lam.fr) :
- La liste des publications ;
- Le diplôme de doctorat ;
- Le nom des trois personnes (au plus) pouvant être contactées pour obtenir une recommandation.
La date de prise de fonction sera à définir selon vos disponibilités.