En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7277-ROBARK-004 - Post-Doc H/F: Etude de la croissance polarisée fongique par une approche optogénétique

Post-Doc H/F: Etude de la croissance polarisée fongique par une approche optogénétique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7277-ROBARK-004
Lieu de travail : NICE
Date de publication : jeudi 7 mai 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2617 et 3729 brut mensuels selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le candidat bénéficiera de la mise en place d'un système d'optogénétique récemment établi chez Candida albicans pour étudier la dynamique de la polarité cellulaire chez ce champignon pathogène opportuniste de l'Homme, en utilisant une variété d'approches moléculaires et cellulaires.

Activités

Une bourse de Post-Doc de 2 ans est disponible dans le groupe “Croissance polarisée chez la levure » à l'Institut de Biologie Valrose (iBV) de l'Université Côte d'Azur à Nice, FR (http://ibv.unice.fr/research-team/arkowitz/)

Notre équipe étudie la régulation spatiale et temporelle de la croissance polarisée. Notre but est de comprendre les mécanismes de croissance polarisée, de morphogénèse cellulaire et de développement chez deux levures modèles, la levure du boulanger Saccharomyces cerevisiae et la levure pathogène opportuniste de l'Homme, Candida albicans. L'objectif de ce projet est de déterminer quantitativement les répercussions d'une perturbation spatio-temporelle de la polarité dans deux types de cellules hautement asymétriques. Nous nous concentrerons sur les cellules en forme de poire de S. cerevisiae (shmoo), induites en présence de pheromone, et les cellules filamenteuses hyphales de C. albicans. Pour étudier le contrôle temporel et spatial de la polarité cellulaire chez ces levures, de taille et de forme différentes, des systèmes dépendants de la lumière (optogénétique) seront utilisés pour recruter une forme active de Cdc42 à la membrane plasmique. Nous déterminerons comment ce recrutement, site-spécifique ou uniforme, modifie la croissance et la forme des cellules, les compartiments membranaires, l'organisation du cytosquelette, la distribution des protéines de polarité et celle des lipides membranaires. Les candidat(e)s ayant une formation en biologie cellulaire et en biochimie sont encouragé(e)s à postuler et contacter Robert Arkowitz (arkowitz@unice.fr).

Publications sélectionnées:
1. M. Bassilana, C. Puerner & R. A. Arkowitz. Curr Op Cell Biol. 2019 62:150.
2. R. A. Arkowitz & Bassilana M. F1000 Res. 2019 8.
3. P. M. Silva, C. Puerner, A. Seminara, M. Bassilana & R. A. Arkowitz. Cell Rep. 2019 28: 2231.
4. A. Weiner, F. Orange, S. Lacas-Gervais, K. Rechav, V. Ghugtyal, M. Bassilana & R. A. Arkowitz. Cell Microbiol. 2019 21: e12963.
5. H. Labbaoui, S. Bogliolo, V. Ghugtyal, N. V. Solis, S. G. Filler, R. A. Arkowitz & M. Bassilana. PLoS Pathogens. 2017 13: e1006205.
6. V. Ghugtyal, R. Garcia-Rodas, A. Seminara, S. Schaub, M. Bassilana & R. A. Arkowitz. PNAS USA. 2015 112: 8644.
7. S. G. Martin & R. A. Arkowitz. FEMS Microbiol Rev. 2014 38: 228
8. V. Corvest, S. Bogliolo, P. Follette, R. A. Arkowitz & M. Bassilana. Mol. Microbiol. 2013 89: 626.
9. I. Guillas, A. Vernay, J. J. Vitagliano & R. A. Arkowitz. J. Cell Sci. 2013 126: 3602.
10. A. Vernay, S. Schaub, I. Guillas, M. Bassilana & R. A. Arkowitz. J Cell Biol. 2012 198: 711.

Compétences

-Une expérience avec les cellules fongiques est un plus mais n'est pas nécessaire.
- Expérience en microscopie.
- Sens de l'initiative et capacité à travailler de façon autonome.
- Capacité à travailler en équipe et à communiquer.
- Aptitude à accomplir un travail soigné et rigoureux.
- Sens de l'organisation et autonomie.
- Facilité dans l'expression écrite et orale en Anglais.

Contexte de travail

L'Institut de Biologie Valrose (27 équipes; 300 personnes; 25 nationalités) est un institut international (l'anglais est la langue de travail) doté d'un environnement scientifique très riche. L'iBV fournit des infrastructures et plateformes technologiques de pointe, avec une atmosphère collaborative et vivante dans une ville/région très attirante. (ibv.unice.fr)

Informations complémentaires

La date de recrutement est susceptible d'être reportée à la fin de la période de confinement.

On en parle sur Twitter !