En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6506-REMGUI-005 - Offre d'emploi Post-doctorant (H/F) - Conception et caractérisation (XRD) avancées de matériaux zéolithiques pour la séparation, le transport et le stockage de gaz.

Offre d'emploi Post-doctorant (H/F) - Conception et caractérisation (XRD) avancées de matériaux zéolithiques pour la séparation, le transport et le stockage de gaz.

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 23 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6506-REMGUI-005
Lieu de travail : CAEN
Date de publication : lundi 2 mai 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 4 juillet 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2780 à 3800 Eur. brut/mois selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'objectif principal du projet est de développer et de caractériser des matériaux zéolithiques multi-échelle pour la séparation, le stockage et le transport de gaz dans des conditions de températures, de pression et d'humidité pertinentes, grâce à une stratégie avancée de caractérisation utilisant, notamment, l'analyse XRD de manière approfondie.

Activités

L'agent sera en charge d'un projet de recherche en étroite collaboration avec la société ANTON PAAR France mettant l'accent sur la caractérisation avancée par XRD de matériaux zéolithiques modernes. Une attention particulière sera notamment portée aux études de flexibilité/déformations (ir)réversibles des différentes structures zéolithiques d'intérêt (sous forme macro-, micro- et nanoscopiques) lors des procédés d'adsorption/désorption de différent gaz en fonction des conditions de pressions, de températures et d'humidité. Les données obtenues serviront de base et/ou de confirmation pour rationaliser et optimiser la conception de meilleurs matériaux zéolithiques par rétro-ingénierie pour la séparation/stockage des gaz H2, N2, CO2 et CH4 ainsi que d'autres petites molécules d'intérêt.

Compétences

La personne candidate:
- devra avoir un doctorat en chimie ou en génie chimique ou en physique ou en génie physique ou dans un domaine connexe.
- Une expérience pertinente dans le domaine des zéolithes est nécessaire.
- Une solide expérience dans l'utilisation avancée (expériences ET traitement de données) de la diffraction des rayons X est obligatoire.
- Une expérience dans la caractérisation à l'état solide de matériaux nanoporeux est un plus.
- Être familier(e) avec le domaine de l'adsorption et avec les techniques expérimentales de caractérisation des réseaux poreux (ex.: physisorption des gaz, RMN multi-nucléaire, sorption dynamique,….).
-Nous recherchons un(e) candidat(e) très motivé(e) qui puisse collaborer dans une équipe interdisciplinaire.
- Être compétent(e) en communication orale et écrite.
- La maîtrise de l'anglais est indispensable.
- Maitriser l'allemand est un plus.

Contexte de travail

Cette offre de recrutement s'inscrit dans le cadre du Plan France Relance sur un projet de collaboration de recherche avec l' entreprise ANTON PAAR et sera soumis à validation de la DRARI. Le projet sera géré par Rémy Guillet-Nicolas (chargé de recherche, CNRS). Les travaux seront principalement menés au LCS - Laboratoire Catalyse & Spectrochimie (https://www.lcs.ensicaen.fr) situé à Caen. Le plan de relance est établi avec la société Anton Paar France située aux Ulis à Paris. Dans le cadre du plan de relance, 80% du temps de travail sera effectué pour le projet et 20% pour Anton Paar.
Le LCS a bâti sa réputation sur la spectroscopie operando des catalyseurs, c'est-à-dire sur l'observation des matériaux dans le réacteur chimique, en temps réel et pendant la réaction. Depuis 2009, le LCS est également reconnu dans le monde entier pour ses recherches dans la conception de matériaux microporeux complexes, tels que les matériaux zéolithiques modernes, aux propriétés très spécifiques et ajustables. Combinant des pôles très forts en synthèse, en spectroscopie infrarouge, mais aussi en spectroscopie RMN et Raman, le LCS occupe une place unique pour mener des recherches compétitives du plus haut niveau dans le domaine de l'énergie, des bioressources et des matériaux. Le(a) candidat(e) sélectionné(e) sera rattaché(e) à l'UMR6506 et à l'équipe zéolithe dirigée par le Dr Valentin Valtchev (directeur de recherche, CNRS). Le(a) candidat(e) retenu(e) sera encadré(e) par Rémy Guillet-Nicolas et Svetlana Mintova (directeur de recherche, CNRS). Comme mentionné plus haut, des échanges très réguliers ainsi que des courts séjours et/ou des formations dans les locaux d'Anton Paar sont à prévoir.
Anton Paar développe, produit et distribue des instruments de laboratoire hautement précis ainsi que des systèmes de mesure de process, et fournit des solutions robotiques et d'automatisation personnalisées. La société est le leader mondial dans la mesure de la masse volumique, de la concentration et du CO2 ainsi que dans le domaine de la rhéométrie. La société Anton Paar GmbH est détenue par la fondation caritative Santner. L'innovation est la base du progrès et fait partie de l'ADN de la société. Elle est originaire de l'étroite coopération avec ses clients et elle prend vie grâce au travail extraordinaire accompli dans le domaine de la recherche et du développement (R & D). Chaque année, Anton Paar investit plus de 20 % de son chiffre d'affaires annuel dans le département de la recherche et du développement. Cette équipe développe de nouveaux principes de mesure, des générations de capteurs et des technologies qui contribuent sur le long terme à étendre sa position de leader sur le marché et à atteindre cette position dans d'autres domaines.
De courts déplacements vers différents lieux en France et/ou en Europe sont aussi probables en fonction de la situation sanitaire.
Le contrat est établi pour une durée de 24 mois.
Début du contrat prévu au 04 juillet 2022.
Si vous êtes intéressé(e)s, veuillez postuler sur le portail emploi du CNRS

Pour toutes questions, veuillez contacter Rémy Guillet-Nicolas (remy.guillet@ensicaen.fr), Svetlana Mintova (svetlana.mintova@ensicaen.fr) ou Loic Thomas (loic.thomas@anton-paar.com).

On en parle sur Twitter !