En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5535-SARADE-010 - Ingénieur(e) d'études en biologie (H/F)

Ingénieur(e) d'études en biologie (H/F)


Date Limite Candidature : mardi 28 septembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5535-SARADE-010
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 7 septembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 14 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2110 € brut - 1695 € net
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur(e) d'étude participera à un projet visant à déterminer le rôle de la SUMOylation dans les leucémies et le potentiel thérapeutique de son ciblage.

Activités

- Approches biochimiques (purification de protéines, tests enzymatiques)
- Biologie cellulaire (culture cellulaire, cytométrie)
- Évolution de l'activité : possibilité de participer à des expériences sur des modèles murins de leucémie

Compétences

- Gestion de projet
- Expérience en biologie cellulaire et/ou biochimie

Contexte de travail

L'IE sera recruté dans l'équipe « La famille ubiquitine dans les hémopathies malignes » (https://www.igmm.cnrs.fr/team/la-famille-ubiquitine-dans-les-hemopathies-malignes/) à l'Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier (IGMM). L'IGMM est composé de 17 équipes conduisant des recherches en biologie fondamentale et dans le domaine biomédical. L'équipe d'accueil s'intéresse à une modification post-traductionnelle, la SUMOylation, qui joue un rôle important dans le contrôle de la fonction et du devenir de milliers de protéines cellulaires. Leurs travaux récents ont permis de montrer que la SUMOylation est impliquée dans la réponse des Leucémies Aigues Myeloides (LAM) aux thérapies. L'équipe collabore étroitement avec le département d'Hématologie Clinique du CHU de Montpellier mais également avec équipes spécialistes des LAM (CRCT, Toulouse) et des chimistes (IBMM, Montpellier). Dans ce cadre, l'IE participera à des travaux visant à mieux comprendre le rôle de la SUMOylation dans les LAM et à développer de nouveaux outils à visée thérapeutiques pour cibler la SUMOylation. Le contrat est pour une durée initiale de 14 mois, avec possibilité de prolongation.

On en parle sur Twitter !