En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5208-BORADA-004 - Contrat Post-doctoral (H/F) : Analyse de Fourier d'ordre supérieur et théorie des nombres

Contrat Post-doctoral (H/F) : Analyse de Fourier d'ordre supérieur et théorie des nombres

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 29 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5208-BORADA-004
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : mercredi 8 juin 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 19 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 690 à 3 821€ bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 5 à 10 années

Missions

L'objectif de ce stage post-doctoral est de participer au développement d'un projet de recherche qui se situe à l'interface entre l'analyse (analyse de Fourier d'ordre supérieur), la combinatoire (combinatoire additive) et la théorie des nombres (suites automatiques et morphiques). Plus particulièrement, la chercheuse ou le chercheur développera, en association avec le porteur du projet, les outils nécessaires issus de l'analyse de Fourier d'ordre supérieur (en lien notamment avec les normes de Gowers) afin de les appliquer dans le contexte arithmétique et combinatoire lié aux suites automatiques et morphiques.

Activités

Développement de méthodologies originales afin de lever les obstacles identifiés
Ecriture de rapports scientifiques et de publications
Participation aux groupes de travail liés au développement du projet

Compétences

La candidate ou le candidat devra avoir un doctorat en mathématiques, être spécialiste d'analyse de Fourier d'ordre supérieur et avoir de bonnes connaissances dans la théorie des suites automatiques et morphiques. Nous recherchons une chercheuse ou un chercheur qui saura s'impliquer dans son projet, expérimenté et très motivé. De plus, le candidat devra avoir de bonnes compétences en terme de communication et un bon esprit d'équipe.

Contexte de travail

La chercheuse ou le chercheur travaillera dans l'équipe Combinatoire et Théorie des Nombres de l'Institut Camille Jordan. Elle, il, travaillera en étroite collaboration avec Boris Adamczewski et pourra également interagir avec les membres de l'équipe CTN.

Contraintes et risques

néant

On en parle sur Twitter !