En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5175-STEBED-005 - ingénieur d'études (H/F) en analyse de données - propagation des résistances antibiotiques

ingénieur d'études (H/F) en analyse de données - propagation des résistances antibiotiques


Date Limite Candidature : mercredi 29 septembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5175-STEBED-005
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mercredi 8 septembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : salaire net entre 1650 et 1800 euros selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La mission de l'ingénieur(e) d'études sera de finaliser l'analyse d'un gros jeu de données génomiques sur la propagation des gènes de résistance aux aminoglycosides.

Activités

Création de scripts pour l'analyse des données.
Analyses statistiques.
Analyses de réseaux.
Production de documents graphiques et écrits de synthèse des résultats.
Participation à l'écriture des articles correspondants.

Compétences

Niveau élevé en bash, python et R.
Maîtrise d'algorithmes de machine learning (random forest en particulier).
Maîtrise des méthodes analytiques de détection des transferts horizontaux.
Connaissance des bases de données de gènes de résistances et d'éléments transposables.
Compétences avancées en analyse de réseaux.
Connaissances théoriques sur les forces évolutives agissant sur la propagation des gènes de résistance.
Connaissances théoriques en écologie microbienne et épidémiologie.
Capacité à s'approprier un projet en cours de développement.
Niveau d'anglais C1.

Contexte de travail

L'ingénieur(e) d'études travaillera dans le contexte du projet ERC HGTCODONUSE, dont la thématique centrale est l'impact des différences de préférences d'usage de codons sur la direction des transferts horizontaux et sur l'évolution post-transfert. Ce projet comprend des approches expérimentales et des approches comparatives et d'analyse de données. L'IE travaillera sur le second type d'approches, en interaction constante avec le doctorant et l'assistante ingénieure qui se consacrent aux approches expérimentales.
L'ingénieur d'études sera basé dans l'équipe Génétique et Ecologie Evolutive au Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive. Cet environnement est extrêmement dynamique dans une diversité de thématiques en Ecologie et Evolution et représente un lieu d'échanges scientifiques et techniques privilégiés.

Contraintes et risques

Pas de contrainte particulière ; horaire de travail de bureau.

Informations complémentaires

Pour toute information complémentaire, contacter Stéphanie Bedhomme par email uniquement (stephanie.bedhomme@cefe.cnrs.fr).
Les candidatures doivent être déposées au travers du portail emploi CNRS.

On en parle sur Twitter !