En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorat - interface tangible moléculaire et réalité augmentée pour la biologie moléculaire et la conception rationnelle du médicament (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 3 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9015-NICFER-001
Lieu de travail : ST AUBIN
Date de publication : vendredi 13 mai 2022
Nom du responsable scientifique : Nicolas Férey
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Nous proposons de concevoir et de développer un environnement d'interaction pour la biologie moléculaire combinant interface tangible moléculaire et réalité augmentée. Il s'agit d'une part d'afficher en réalité augmentée l'environnement d'une molécule représentée et manipulée à l'aide d'une interface tangible moléculaire, et d'autre part d'augmenter cette molécule physique en procédant à des affichages en réalité augmentée directement sur le modèle physique de cette interface. La problématique, notamment de tracking, est que cette interface est modulaire, articulée, sans fil et sans marqueur, et que ces affichages sur cette interface devra en temps interactif suivre sa construction et sa manipulation. L'objectif est de pouvoir bénéficier à la fois des avantages des interfaces tangibles en termes d'interaction directe pour construire et manipuler des molécules possédant intrinsèquement de nombreux degrés de liberté, et tout en offrant les avantages classiques de la visualisation permettant une gestion dynamique des affichages, y ajouter de nouveaux composants moléculaires, changer ses modalités de représentation visuelle...

Contexte de travail

Le travail sera réalisé sur le campus de l'Université Paris Saclay à Orsay au Laboratoire Interdisciplinaire Pour les Science du Numérique, dans l'équipe de recherche en Réalité Virtuelle et Augmentée VENISE. Ce travail se situe dans un contexte d'application de conception rationnelle du médicament. Ce projet est financé par le projet de l'Agence Nationale pour la Recherche (ANR PIRATE 2021) porté par Antoine Taly (Laboratoire de Biochimie Théorique - UPR 9080). Les partenaires de ce projet sont pluridisciplinaires puisque les laboratoires impliqués effectuent leur recherche en informatique, en électronique, en biologie moléculaire, et en pharmacie.

Contraintes et risques

Candidats titulaires d'un Master ou équivalent en Informatique avec d'excellents résultats académiques. Un expérience pratique et un bon niveau en développement informatique (C++/C#) et modélisation et/ou interaction 3D est requise. Des connaissances de base en biologie moléculaire seraient un plus.

Informations complémentaires

Cette thèse est financée dans le cadre du projet de l'Agence Nationale pour la Recherche (ANR PIRATE 21).

On en parle sur Twitter !