En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant H/F - Conception de catalyseurs pour la réaction de réduction électrochimique du CO2

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 22 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5635-DAMVOI-006
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 1 juin 2021
Nom du responsable scientifique : Damien Voiry
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Un contrat de thèse est disponible dans le groupe du Damien Voiry à l'Université de Montpellier en France. Le projet de recherche se concentrera sur la conception de nouveaux matériaux de faible dimension comme photo- et électrocatalyseurs pour la réduction électrochimique du CO2 en carburants chimiques. Pour obtenir plus d'informations sur la recherche, veuillez visiter notre site Web (https://lowdimensional-materials.net/). Le projet est soutenu par le Conseil européen de la recherche dans le cadre du programme ERC Starting Grant. Le poste est disponible dès septembre 2021.

Contexte de travail

Nous recherchons des doctorants brillants et motivés qui s'intéressent à la réduction électrochimique du CO2! Notre recherche vise à comprendre le comportement des matériaux de faible dimension tels que les nanofeuilles 2D vis-à-vis de la réduction du CO2. L'objectif de cette thèse est d'explorer la relation structure-propriété pour les matériaux de faible dimension. Les candidats retenus doivent être capables de mener des recherches rapides dans un environnement axé sur l'équipe et avoir de bonnes compétences en communication orale et écrite. Ils doivent avoir une expérience sur la synthèse de matériaux de faible dimension (nanoparticules ou matériaux 2D) et, idéalement, sur la réduction du CO2. Des connaissances en chromatographie en phase gazeuse, HPLC et autres techniques d'analyse analytique sont souhaitées mais pas nécessaires.

On en parle sur Twitter !