En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/F Doctorat Vers un bois plus fort et plus propre que les composites structuraux actuels

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 2 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5521-SABROL-004
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : jeudi 12 mai 2022
Nom du responsable scientifique : Sabine Rolland du Roscoat
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Dans le cadre du programme du programme 80 PRIME, le laboratoire 3SR recherche un doctorant pour travailler sur le sujet suivant : "Vers un bois plus fort et plus propre que les composites structuraux actuels".
Le bois est un matériau biodégradable issu de la biomasse végétale aux propriétés mécaniques spécifiques très intéressantes. Nous comptons accroître substantiellement ses propriétés pour en faire un nouveau matériau capable de rivaliser avec les meilleurs matériaux de structures utilisés dans l'aéronautique ou l'automobile, tels que les composites à matrices polymères (pétro-sourcées) renforcées par des fibres synthétiques à coûts énergétiques de production élevés (carbone). Pour cela, le bois sera « doucement » délignifié et dé-acétylé, puis mis en forme par compression-cisaillante : l'objectif visé est de ré-architecturer les nano et méso-structures du bois, en refermant et en collant « sur mesure » les lumens des fibres et des vaisseaux de bois. Ce procédé d'élaboration chémo-mécanique sera optimisé en combinant analyses structurales et chimiques, (RMN, FTIR, imagerie 3D par nanotomographie Rx, DMA), essais mécaniques statiques et dynamiques.

Contexte de travail

Le(a) candidat(e) retenu(e) sera affecté(e) au laboratoire 3SR (https://3sr.univ-grenoble-alpes.fr/) dans l'équipe CoMHet (https://3sr.univ-grenoble-alpes.fr/fr/recherche/equipe-comhet). Le laboratoire 3SR est une unité mixte de recherche (CNRS, UGA, G-INP) qui mène des recherches de pointe en mécanique du solide. Il travaillera avec Dominique Saletti, Laurent Orgéas et Sabine Rolland du Roscoat. Il sera amené à travailler également au CERMAV ( https://cermav.cnrs.fr/) avec Yoshiharu Nishimaya.

Informations complémentaires

Les candidat(e)s recherché(e)s seront issu(e)s d'une formation en mécanique du solide et/ou des matériaux (niveau Ingénieur ou Master). Des compétences en physico-chimie seront un plus. Des compétences spécifiques en mécanique expérimentale seront fortement appréciées.

On en parle sur Twitter !