En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR9022-BENSTE-026 - Chercheur en biologie, sciences de la vie et de la terre H/F

Chercheur en biologie, sciences de la vie et de la terre H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 13 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR9022-BENSTE-026
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : lundi 23 janvier 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A parti de 2833 € brut mensuel, selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Notre objectif est d'accroître notre connaissance des interactions virus-vecteur par l'identification des gènes et des voies de l'hôte et du virus qui contrôlent le processus et les résultats des infections à arbovirus chez les moustiques Aedes aegypti. Nous utiliserons une combinaison d'approches "omiques" (génomique et transcriptomique) de pointe, de biologie moléculaire et de techniques de transgénèse pour identifier et caractériser les mécanismes de résistance des moustiques aux arbovirus et la base moléculaire de l'infection par les arbovirus chez les moustiques. Ces informations pourraient fournir de nouvelles possibilités et de nouveaux outils pour concevoir des stratégies de contrôle efficaces pour interrompre la transmission vectorielle.

Activités

Cultiver des arbovirus et réaliser des infections chez les moustiques et en culture cellulaire
Réaliser le silencing de l'ARN chez les moustiques et les lignées cellulaires
Générer des moustiques transgéniques et/ou CRISPR/Cas9.
Analyser l'expression des gènes par RT-PCR quantitative, immunoblot.
Analyse du transcriptome/génome à l'échelle du génome.
Préparer les échantillons pour la spectrométrie de masse et analyser les résultats.
Immunocoloration
Préparer des manuscrits pour publication dans des revues internationales.

Compétences

Connaissance et expérience préalables en virologie, biologie moléculaire, immunologie, entomologie et/ou bioinformatique.
Expérience préalable du travail avec des insectes et de la génétique des insectes.
Connaissance des techniques de biologie moléculaire (clonage, PCR, qPCR, système CRISPR/Cas9)
Conception, exécution et analyse de la transcriptomique et/ou de la génomique
Niveau d'anglais C1 selon le Cadre européen commun de référence pour les langues ; C1 correspondant au niveau d'autonomie
Capacité à rédiger des manuscrits
Capacité à lire et à analyser la littérature pertinente dans le domaine.
Autonomie, capacité d'analyser de manière critique son propre travail et celui de ses collègues en faisant des suggestions constructives.
Capacité à encadrer des stagiaires et des étudiants

Contexte de travail

Le candidat ou la candidate sélectionnée rejoindra une jeune équipe Atip-avenir au sein de l'Unité de Recherche M3i 'Insect Models of Innate Immunity' de l'Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire sur le campus central de l'Université de Strasbourg. L'unité M3i s'intéresse aux bases cellulaires et moléculaires du système immunitaire inné des insectes, en utilisant comme modèles non seulement les moustiques Aedes mais aussi la mouche du vinaigre Drosophila melanogaster et les moustiques Anopheles. Le candidat bénéficiera également de l'interaction dynamique et multidisciplinaire avec les autres unités hébergées par l'institut, tant sur le plan scientifique que technique. Ce projet sera co-encadré par le Pr. João Marques (Directeur de recherche au CNRS UPR9022, Strasbourg, France) et le Dr. Fabien Aubry (chercheur CNRS et boursier Atip-avenir à l'UPR9022, Strasbourg, France).

Contraintes et risques

Contraintes habituelles liées aux travaux de laboratoire en biologie et suivi des expériences et entretien des lignées de moustiques.
Travail en laboratoire confiné P3 pour les expériences sur les virus de la dengue et du Zika.
Tâches liées aux moustiques le samedi-dimanche (3h une fois tous les 3-4 mois).

On en parle sur Twitter !