En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3407-NATDUR-001 - H/F Technicien en patrimoine et logistique

H/F Technicien en patrimoine et logistique


Date Limite Candidature : mardi 5 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3407-NATDUR-001
Lieu de travail : VILLETANEUSE
Date de publication : mardi 14 septembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 1700€ et 1795€ brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Bac / Bac pro
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Préparer, organiser et réaliser des travaux d'agencement, de rénovation et d'aménagement intérieur des locaux. Réaliser les petits travaux de maintenance et réparation : électricité, plomberie, circuits de fluides, etc.

Activités

• Effectuer une veille et relever les besoins de réparation, maintenance, rénovation des éléments d'infrastructure des bâtiments du laboratoire.
• Réaliser les petits travaux de maintenance et de réparation sur l'infrastructure du bâtiment, (électricité, plomberie, éclairage, serrures, fluide, aménagement intérieur), et sur le mobilier de bureaux, des salles communes et d'expérience (hors équipements scientifiques).
• Identifier et contacter les entreprises et lancer les appels d'offre pour réaliser les travaux importants de maintenance, réparation, rénovation des éléments d'infrastructure des bâtiments du laboratoire.
• Suivre et contrôler l'avancement des travaux des différents chantiers au sein du laboratoire.
• Gérer, et tenir à jour l'organigramme de clefs
• Gérer les autorisations d'accès et la fourniture de badges aux personnes accueillis au laboratoire
• Assurer la pause d'éléments de mobiliers en bois ou métalliques
• Accompagner l'installation de personnels ou de nouveaux équipements ; ainsi que la mise en place de bureaux ou de salles d'expérience au sein de l'unité.
• Participer aux récolements et métrés de travaux
• Tenir à jour l'ensemble des documents techniques de récolement (documents des ouvrages exécutés, plans, notices techniques, schémas)
• Respecter et faire respecter les règles d'hygiène et de sécurité et s'assurer du port des équipements de protection individuels

Compétences

• Connaissance générale des techniques du second œuvre dans plusieurs des domaines suivants : peinture, plomberie, revêtement de sol, serrurerie, menuiserie, etc.
• Connaissance générale des différentes techniques de mise en œuvre des équipements électriques d'infrastructure de bâtiment : luminaires, câbles, tableaux, organes de protection ou de coupure.
• Connaissance générale sur les équipements courants faibles d'infrastructure de bâtiments: alarmes intrusion, contrôle d'accès, détecteurs/capteurs, etc.
• Notions de base en règles et techniques de construction de bâtiment.
• Connaissance de L'organisation et du fonctionnement d'un établissement d'enseignement supérieur ou de recherche.
• Savoir Réaliser des travaux de finition dans l'un des domaines du second œuvre
• Savoir établir un descriptif, un plan, ou un planning de travaux

Contexte de travail

Le Laboratoire des Sciences des Procédés et des Matériaux (LSPM) est une Unité Propre de Recherche (UPR3407) du CNRS et regroupe un peu plus de 140 personnes dont 70 chercheurs/enseignant-chercheurs et 20 IT/BIATOSS mais aussi des doctorants et post-doctorants. Le LSPM se situe sur deux bâtiments, l'un appartient au CNRS (L1) et l'autre a l'Université (L2). Les locaux font un total de 8768 m2 (SHON) en parts à peu près égales (L1 : 3990 m2 et L2 : 4778 m2). Le laboratoire a un statut d'unité propre du CNRS. Le laboratoire prend directement en charge les opérations de maintenance et réparation sur les deux bâtiments. Les opérations sur le bâtiment L1 se font en coordination avec la délégation régionale du CNRS, alors que celles concernant le bâtiment L2 sont menées avec les services de l'Université.
L'agent sera placé directement sous la responsabilité du directeur d'unité.

Contraintes et risques

Pas de risque particulier

On en parle sur Twitter !