En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR2940-FLOPOI-032 - Post-doctorat: croissance et caractérisation des propriétés électroniques et magnétiques de matériaux bidimensionnels (H/F)

Post-doctorat: croissance et caractérisation des propriétés électroniques et magnétiques de matériaux bidimensionnels (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR2940-FLOPOI-032
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : vendredi 17 juillet 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2648 € et 3053 € brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Ce travail s'inscrit dans le cadre d'un projet ANR visant à développer les éléments de base d'une « valléetronique » à base de dichalcogénures de métaux de transition bidimensionnels (2D-TMDC). Dans ce contexte, un point clé est d'obtenir des couches « peines plaques » de 2D-TMDC ferromagnétiques afin de les intégrer dans des hétérostructures van der Waals. Le rôle du postdoctorant sera de produire des échantillons de 2D-TMDC potentiellement magnétiques par épitaxie par jets moléculaires (MBE) et d'analyser leur structure électronique et magnétique en utilisant des techniques de laboratoire (microscopie et spectroscopie à effet tunnel, STM/STS) ou de grands instruments (dichroisme magnétique dans le domaine des rayons X et photoémission, éventuellement résolue en spin, XMCD, ARPES et SP-ARPES).

Activités

- Préparation d'échantillons de dichalcogénures de métaux de transition par MBE (tâche principale, responsabilité 50%),
- Caractérisation de leur structure électronique et atomique par STM/STS et ARPES (tâche principale, responsabilité 50%),
- Analyse de leurs propriétés magnétiques par des méthodes type XMCD ou SP-ARPES (tâche principale, responsabilité 100%).

Compétences

- Connaissance approfondie du magnétisme des systèmes de basse dimension et de la structure électronique des dichalcogénures de métaux de transition.
- Bonne pratique des techniques de base en ultra-vide et caractérisation de base des surfaces (LEED, RHEED),
- Parfaite maitrise des techniques d'étude du magnétisme par rayonnement synchrotron type XMCD ou SP-ARPES (excellente maitrise demandée).

Contexte de travail

Le laboratoire d'accueil (Institut Néel, CNRS et UGA) est un important centre français pour les études en physique de la matière condensée. Situé à Grenoble, à proximité de grands instruments performants (ILL, ESRF), il compte 450 personnes. Le postdoctorant sera rattaché à deux équipes de ce laboratoire. D'une part à l'équipe QuNES, où seront réalisés les mesures STM/STS et la préparation des substrats. D'autre part à l'équipe NPSC où seront réalisés la croissance par MBE ainsi que des caractérisations complémentaires. Cette dernière partie du travail se déroulera sur un site dépendant du CEA.

Contraintes et risques

- Pas de risques spécifiques en dehors de ceux qui ont cours dans les laboratoires de physique de la matière condensée (cryogénie, hautes tensions, chimie).

On en parle sur Twitter !