En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR2940-FLOPOI-001 - Post-Doctorant en physique du solide H/F

Post-Doctorant en physique du solide H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR2940-FLOPOI-001
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : mardi 5 février 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2530 euros brut
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le projet consiste en l'étude d'électrons confinés à deux dimensions (2D) dans un réseau hexagonal artificiel. Ce type de réseau permet de générer une structure de bande électronique complexe, qui peut inclure des cônes de Dirac, comme dans le graphène, ainsi que des bandes électroniques plates aux propriétés originales.
Ces super-réseaux, qui peuvent être vus comme du graphene artificiel, sont obtenus en formant un réseau triangulaire de trous dans un gaz électronique conventionnel fabriqué avec des hétérostructures de matériaux III-V. La motivation principale de ce projet est de trouver de nouveaux types d'états quantiques qui peuvent être manipulés dans de tels dispositifs.

Activités

- mesures de transport électronique à très basse température réalisées grâce à un système à l'état de l'art afin d'observer des fermions de Dirac et la structure de bande non conventionnelle prédite dans ces matériaux 2D artificiels.
- expériences de magneto-transport pour étudier l'évolution des bandes d'énergie lorsque la taille du réseau et la longueur magnétique deviennent comparables.

Compétences

- bases solides en physique du solide/de la matière condensée
- expérience appréciée en transport électronique bas bruit, magnéto-transport ou cryogénie

Contexte de travail

Le travail de recherche sera mené à l'Institut Néel, en forte collaboration avec les collègues en charge des calculs ainsi que de la fabrication des échantillons, à l'IEMN, à Lille et au LCPO, à Bordeaux.

On en parle sur Twitter !