En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMS3113-PATMER-003 - Post-doctorant (H/F) Analyse de données bioacoustiques

Post-doctorant (H/F) Analyse de données bioacoustiques

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMS3113-PATMER-003
Lieu de travail : PLOUZANE
Date de publication : lundi 24 février 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2617 €
Niveau d'études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le post-doctorant contribuera au projet H2020 INTAROS (Integrated Arctic Observation Systems, http://www.intaros.eu), donc le but est de développer un système d'observation efficace et intégré pour améliorer nos connaissances sur l'Arctique. On s'interessera ici plus spécifiquement à l'utilisation de l'acoustique passive pour monitorer, comprendre, et utiliser les paysages acoustiques polaires. Le post-doctorat se focalisera notamment sur le paysage acoustique du Kongsfjorden (Spitzberg).

Un objectif central sera d'identifier les signatures acoustiques respectives des diverses sources constituant le paysage sonore (e.g. benthos, mammifères marins, vent, vague, icebergs, bateaux, etc...), et de quantifier leur contribution au paysage sonore global. On s'intéressera notamment au bruit de trafic lié au tourisme, et à son impact potentiel sur l'environnement.

Activités

* analyse de données acoustiques collectées depuis 2013 dans le Kongsfjorden et dans divers autres environnements polaires
* analyse de données environnementales auxilières (vent, état de mer, état de glacer)
* préparation et participation à l'effort de terrain et aux futures expérimentations acoustiques en milieu polaire

Compétences

Le projet est largement inter-disciplinaire, les candidats (H/F) doivent avoir un doctorat dans un domaine en lien avec le projet : acoustique, traitement du signal, ou biologie marine. Une expérience préliminaire en bioacoustique et/ou acoustique sous-marine est recherchée.

Contexte de travail

L'institut Universitaire Européen de la Mer rassemble une unité mixte de service (UMS), 6 unités de recherche, un Master pluridisciplinaire en Science de la Mer et du Littoral, une école doctorale et un observatoire des sciences de l'univers (OSU) de l'INSU. Le LEMAR est une des 6 unités de recherche. C'est un laboratoire résolument interdisciplinaire qui regroupe des écologistes, des biologistes, des biogéochimistes, des chimistes, des physiciens et des juristes de l'environnement marin. Ses objectifs sont (1) de conduire des travaux sur des thématiques de recherche fondamentale ou d'importance sociétale ; (2) de contribuer à atteindre les objectifs du développement durable dans les pays du Nord comme du Sud ; (3) d'apporter des innovations en lien avec le monde économique et des résultats venant en appui aux politiques publiques ; (4) de s'engager dans les formations interdisciplinaires du domaine des sciences de la mer et du littoral.

On en parle sur Twitter !