En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9198-JULSOU-001 - Chercheur postdoctorant en génétique, génomique, microfluidique H/F

Chercheur postdoctorant en génétique, génomique, microfluidique H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 9 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9198-JULSOU-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : SACLAY
Date de publication : jeudi 19 janvier 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : salaire brut mensuel entre 2889,51€ et 4082,90€ selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le projet interdisciplinaire vise à améliorer notre compréhension des processus mutationnels à l'origine des cancers. Nous cherchons à décrypter l'impact de la transcription et de la réparation de l'ADN combinées à une exposition mutagène sur les processus mutationnels en utilisant une combinaison d'approches génétiques, génomiques, microfluidiques et informatiques.

Activités

Le candidat participera à un projet collaboratif en utilisant le modèle de la levure Saccharomyces cerevisiae pour réaliser des expériences mutationnelles à grande échelle et identifier les combinaisons les plus mutagènes de fond génétique et de traitement mutagène. Une nouvelle approche basée sur la microfluidique que nous avons récemment développée sera appliquée afin d'accélérer considérablement les expériences d'accumulation de mutations chez la levure à l'échelle génomique. Grâce à l'expertise complémentaire des partenaires du projet, une analyse informatique de ces données expérimentales aidera à comprendre les mécanismes sous-jacents des processus mutationnels et les connaissances acquises seront ensuite transférées aux cellules humaines.

Compétences

Le candidat retenu devra être titulaire d'un doctorat en biologie moléculaire avec de solides connaissances de base en génétique et génomique fonctionnelle. Nous recherchons des candidats très motivés avec un fort intérêt dans le domaine de la transcription et de la réparation de l'ADN chez les eucaryotes avec des approches interdisciplinaires basé sur la microfluidique. Une expérience antérieure dans les approches en utilisant le modèle levure et de séquençage d'ADN sera importante. De bonnes compétences en communication en anglais ou en français sont requises.

Contexte de travail

l'Institut de Biologie Intégrative de la Cellule (I2BC) est une unité mixte de recherche (CNRS, CEA et l'Université Paris-Saclay). L'institut est constitué de 60 équipes de recherche réparties en 5 départements et de 14 plateformes technologiques de haut niveau. Le poste est dans l'équipe « Régulation transcriptionnelle des génomes » au sein du département « Biologie des génomes », en étroite collaboration avec le Laboratoire Interdisciplinaire de Organisation nanométrique et supramoléculaire (LIONS, CEA/Saclay). L'équipe est située au bâtiment 144 sur le site CEA à Saclay.

On en parle sur Twitter !