En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9012-MARLOU-024 - Post-doc (H/F) : analyse angulaire b-> see et reconstruction des électrons avec le détecteur LHCb

Post-doc (H/F) : analyse angulaire b-> see et reconstruction des électrons avec le détecteur LHCb

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 1 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9012-MARLOU-024
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : vendredi 10 juin 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2743 et 3161€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Au cours de ce contrat post-doctoral de 3 ans, le(a) candidat(e) retenu(e) participera à l'analyse angulaire des transitions b ->see et à l'optimisation des performances de la reconstruction électronique dans le cadre de la mise à niveau I de LHCb. Il/elle co-supervisera également des doctorants travaillant dans la même équipe et, plus généralement, travaillera en collaboration avec les membres du LHCb-IJCLab et avec nos collaborateurs à LHCb. Le(a) post-doctorant(e) publiera ses résultats sur les analyses de données et les présentera dans des conférences.

Activités

Les principales activités seront :
o Développer l'analyse angulaire de la désintégration Lb -> L(1520) e+e- en vue de tester l'universalité des couplages leptoniques,
o co-superviser le travail des doctorants sur les analyses angulaires des canaux de désintégration Bs -> Phiee , Bd -> K*0 ee and Lb -> Lee
o étudier, surveiller et éventuellement atténuer l'effet de l'empilement et du vieillissement sur le calorimètre,
o étudier les améliorations possibles de l'algorithme de récupération du bremsstrahlung.

Compétences

Formation : Doctorat en physique expérimentale des particules.
- Physique : des connaissances en physique des saveurs sont préférables mais pas obligatoires.
- Programmation : Compétences en python, C++ et ROOT.
- Langues : Maîtrise de l'anglais parlé et écrit. Un certain niveau de français pourrait être utile.
- Bonnes compétences en communication et capacité à travailler en équipe.

Contexte de travail

IJCLab est un laboratoire CNRS/IN2P3, Université Paris-Saclay et Université de Paris, situé sur le campus de l'Université Paris- Sud à Orsay. Le campus est idéalement situé à 20 km au sud de Paris et est facilement accessible en RER (40 minutes). L'IJCLab est le plus grand laboratoire de recherche fondamentale du CNRS dont le domaine principal est la "physique des deux infinis". Il regroupe environ 740 personnes avec des thèmes de recherche allant de l'étude des particules élémentaires à la cosmologie. Le plus grand département est celui de la physique des hautes énergies où travaillent 100 chercheurs (dont une trentaine de doctorants).
Le contrat post-doctoral fait partie du projet Chiaroscuro correspondant à une subvention ERC de 5 ans qui a commencé en octobre 2021 sur l'étude des transitions b->qll et la reconstruction des électrons pendant la mise à niveau I. Le(a) candidat(e) retenu(e) fera partie de l'équipe LHCb IJCLab (~une douzaine de chercheurs) qui est incluse dans le département de physique des hautes énergies de l'IJCLab. Le(a) candidat(e) aura également l'occasion d'interagir avec le groupe actif de phénoménologie de la physique des saveurs de l'IJCLab.

Informations complémentaires

Déposer lettre de motivation et CV sans aucune rupture de date faisant apparaître les diplômes, les titres et travaux et l'expérience professionnelle.

Le poste étant situé dans une ZRR (zone à régime restrictif), le recrutement est conditionné par l'obtention d'un avis favorable du HFSD. En conséquence, la date de prise de fonction est précisée à titre indicatif et pourra être reportée.

On en parle sur Twitter !