En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8617-PATJEA-054 - Ingénieur de recherche en ingénierie logicielle (H/F)

Ingénieur de recherche en ingénierie logicielle (H/F)


Date Limite Candidature : jeudi 2 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8617-PATJEA-054
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : jeudi 21 avril 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2536€ à 3094 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre du programme JUpiter ICy moons Explorer (JUICE) de l'Agence spatiale européenne (ESA), l'Institut d'Astrophysique Spatiale (IAS) recherche une informaticienne ou un informaticien pour aider au développement et à la mise en place du Science Ground Segment (SGS) de l'instrument Moons and Jupiter Imaging Spectrometer (MAJIS).

JUICE est une mission spatiale d'exploration des satellites de Jupiter, dont le lancement est prévu mi-2023, dans laquelle l'IAS assume la responsabilité scientifique (Principal Investigator) et technique (Project Manager) de l'instrument MAJIS réalisé avec le soutien du CNES.
MAJIS est un spectromètre imageur visible et infrarouge permettant l'étude des propriétés physicochimiques (composition des minéraux et des glaces, structure du régolite, température), et des processus associés (chimie, altération, volcanisme, geysers), des surfaces des satellites de Jupiter. Une phase orbitale autour de Ganymède est programmée en fin de mission. D'autres objectifs scientifiques concernent l'atmosphère de Jupiter, les anneaux et les petits satellites.
Le Science Ground Segment est la composante du projet MAJIS en charge des interactions avec l'instrument en vol et du post-traitement des données scientifiques. Le SGS couvre les opérations de calibration, de planification des observations, de génération des télécommandes, de récupération des télémesures et d'extraction des données, de génération de données calibrées, de monitoring de l'instrument, de support aux activités scientifiques, et d'archivage des données.
Le SGS se caractérise par l'utilisation de logiciels dont l'utilisation doit être garantie au-delà de 2030.

Activités

- Industrialiser des codes scientifiques ou techniques pour les rendre compatibles avec les niveaux de qualité requis.
- Refactoriser pour améliorer la maintenabilité et diminuer les risques d'obsolescence
- Améliorer la qualité avec des tests unitaires et d'intégration de codes existants.
- Rédiger de la documentation technique et des manuels d'utilisation.
- Faciliter leur déploiement
- Ecrire des scripts d'extractions ou consolidation d'informations, de manipulation de données ou de fichiers
- Contribuer à la mise en place du pipeline à l'aide du moteur de workflow Airflow
- Assister le chef de projet dans le processus qualité.

Compétences

Requises :
- Expérience de développement
- Maîtrise du langage Python
- Connaissance des concepts de programmation objet
- Capacités d'abstraction et de conceptualisation
- Rédaction et mise à jour de la documentation fonctionnelle et technique en anglais
- Expérience pratique en environnement Unix (de préférence Linux).
- Capacité de travail en équipe.
- Capacités de communication et de recueil des besoins
- Autonomie

Souhaitées, utiles ou optionnelles appréciées :
- Connaissance en observation spatiale
- Connaissance en physique et/ou électronique
- Sens de l'organisation, méthodologie de conduite de projet.
- Bibliothèques Python: Python scientifique (numpy, matplotlib, astropy)
- Concepts et outils de tests logiciels
- Expérience de travail en équipe internationale avec communication en anglais.
- Connaissance du C/C++
- Sens de l'organisation
- Capacités de communication en anglais à l'oral

Contexte de travail

L'Institut d'Astrophysique Spatiale est un laboratoire spatial, unité mixte de recherche de l'Université Paris-Saclay et du CNRS. Il est situé sur le campus universitaire d'Orsay, 20km au sud de Paris, dans un cadre agréable mais bien desservi par les transports (RER à 500m).

Les thèmes de recherche principaux sont : l'étude du soleil, les planètes du système solaire et les exoplanètes, la matière extraterrestre et la matière interstellaire, les galaxies et la cosmologie.

Les équipes scientifiques et techniques de l'IAS conçoivent et exploitent les données des instruments des missions spatiales en astronomie du CNES, de l'ESA et parfois de la NASA. Plusieurs projets spatiaux peuvent être menés de façon simultanée : le laboratoire pilote la réalisation des instruments, les teste et en caractérise le fonctionnement. Il dispose pour cela de moyens techniques lourds : Une station d'étalonnage des instruments spatiaux et un Centre de données spatiales IDOC (Integrated Data and Operation Center).

IDOC est responsable de l'accompagnent des instruments depuis leur conception, pendant leur fabrication et leur calibration, jusqu'à leur livraison. Il assure également le suivi opérationnel et technique des instruments dans leur mission et produit les différents niveaux de produits construits à partir des données instrumentales.

On en parle sur Twitter !