En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8612-CLASMA-002 - Post-doctorat 12mois (H/F) renouvelable 1x : Exploration de nouveaux formats et de voies d'administration innovantes des anticorps monoclonaux thérapeutiques : vers une meilleure stabilité

Post-doctorat 12mois (H/F) renouvelable 1x : Exploration de nouveaux formats et de voies d'administration innovantes des anticorps monoclonaux thérapeutiques : vers une meilleure stabilité

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 18 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Post-doctorat 12mois (H/F) renouvelable 1x : Exploration de nouveaux formats et de voies d'administration innovantes des anticorps monoclonaux thérapeutiques : vers une meilleure stabilité
Référence : UMR8612-CLASMA-002
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : vendredi 19 janvier 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2889,51-4082,90 euros bruts mensuels selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Chimie physique, théorique et analytique

Missions

L'ambition du projet est de créer de nouveaux formats d'anticorps monoclonaux thérapeutiques (Acm) et d'étudier de nouvelles voies d'administration autre que les voies traditionnelles (intraveineuse ou sous-cutanée) comme l'inhalation. Pour atteindre cet objectif, le post-doctorant développera des stratégies analytiques pour élucider la susceptibilité à l'agrégation de différents (Acm) et pour prédire la stabilité des anticorps lorsqu'ils sont administrés à l'aide de nouvelles voies d'administration. L'impact des formes dégradées sur les cellules de l'immunité innée sera également étudié in vitro en étroite collaboration avec les partenaires du consortium.

Activités

-De nouveaux anticorps monoclonaux de différents formats (multispécifiques, ADC, ...) seront produits par nos partenaires à l'aide de processus d'ingénierie innovants. Leurs voies de dégradation/agrégation (sous différents stress) seront étudiées de manière approfondie (sous-unités impliquées, ....). L'impact des formulations permettant les différentes voies d'administration sera également évalué.
-Différentes méthodes analytiques orthogonales (préparatives FPLC, séparatives HPLC, SEC, électrophorèse capillaire éventuellement couplée à MS et analyse de dispersion de Taylor) et spectroscopiques (par exemple dichroïsme circulaire, DLS, NTA...) seront développées.
-L'impact des formes dégradées sur les cellules de l'immunité innée sera également étudié in-vitro en étroite collaboration avec les partenaires du consortium.

Compétences

Chimiste analyste intéressé(e) par l'immunologie et la biologie cellulaire, ayant des connaissances en analyse des protéines et des anticorps.

Contexte de travail

Ce post-doctorat fait partie d'un programme et équipement prioritaire de recherche (PEPR) ACCREDIA qui rassemble un réseau de partenaires industriels et académiques financé par le gouvernement français qui vise à améliorer les connaissances, les compétences et les méthodologies en matière de développement d'anticorps.
L'institut Galien Paris-Saclay est localisée dans le bâtiment Henri Moissan à Orsay. Le post-doctorat se déroulera dans l'équipe protéines et nanotechnologies en sciences analytique. L'attractivité de l'Institut Galien Paris-Saclay est attestée par le grand nombre de doctorants et post doctorants issus du monde entier qu'elle attire. Notre unité héberge 3 membres de l'institut Universitaire de France, 1 chercheur bénéficiant d'une ERC, 5 membres de l'Académie de Pharmacie, 2 membres de l'académie de médecine et 1 membre de l'Académie des Sciences.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.