En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8553-GABPEY-008 - DISHAS/Diagrams postdoctoral position (H/F)

DISHAS/Diagrams postdoctoral position (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 28 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8553-GABPEY-008
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mercredi 7 avril 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 3000E brut
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Conformément aux objectifs de DISHAS/diagrammes, le projet de recherche proposé devra améliorer notre compréhension des rôles des diagrammes en astronomie, y compris leur relation avec la théorie et les tables, leur production et leurs modes de diffusion. Le candidat peut se concentrer sur des sources en arabe, grec, sanskrit, latin ou chinois. Différentes approches sont possibles pour atteindre cet objectif. Elles reposent sur un éventail de compétences et nous encourageons donc les candidats ayant des aptitudes et des formations différentes à postuler. Pour cet appel, nous recherchons des candidats désireux de s'engager sur les sujets suivants :
Les aspects documentaires des diagrammes englobent les questions liées à
• Contexte et moyens de production des diagrammes (Qui est impliqué dans la production des diagrammes ? Quelle est la temporalité de cette production ? Quels sont les outils et ressources matériels et intellectuels utilisés pour produire le diagramme ?)
• Les diagrammes comme productions écrites (conventions de représentation, légendes) dans leur relation formelle avec les textes et les tables dans les manuscrits dont ils font partie.
• Circulation des diagrammes (à l'échelle locale, régionale et mondiale, altérations potentielles, déplacement du contexte dans ces circulations ?)
Globalement, cet ensemble de questions concerne les diagrammes en tant que patrimoine scientifique.
Les aspects épistémiques des diagrammes englobent des questions liées à :
• Les différents types de diagrammes (diagrammes statiques ou dynamiques, diagrammes d'instruments, diagrammes de modèles, diagrammes mathématiques, diagrammes de calcul)
• Différents sujets astronomiques et mathématiques concernés par les diagrammes (tous les sujets astronomiques ne s'appuient pas sur des diagrammes de la même manière, il est important d'identifier les sujets traités par ces moyens et leur évolution)
• Différents rôles pour ces diagrammes (justifier les valeurs des tables, expliquer l'utilisation des tables, représenter une configuration céleste, représenter un modèle géométrique / cosmologique, permettre des mesures, permettre des calculs)
Globalement, cet ensemble de questions concerne la manière dont les diagrammes sont utilisés comme ressource par les acteurs historiques pour favoriser les sciences astrales.
En se concentrant sur ce type de questions dans le contexte d'études de cas spécifiques qui aborderont également les questions de délimitation des corpus et le format des éditions critiques numériques capables de mettre en évidence les indices appropriés dans les sources, le projet de recherche contribuera à la définition de la structure des données DISHAS/diagrammes et des outils numériques connexes. Pendant la préparation de leur candidature, les candidats sont encouragés à contacter Matthieu Husson (matthieu.husson@obspm.fr) et Samuel Gessner (samuel.gessner@gmail.com) pour discuter de la forme du projet qu'ils proposent.

Activités

Le/la candidat(e) retenu(e) travaillera au sein de l'équipe locale de recherche et d'ingénierie - bureau principal Observatoire de Paris (77 avenue Denfert Rocherau, Paris), bureau secondaire Centre de recherche en sciences des données de l'ENS (45 rue d'Ulm, Paris). Sous la direction de Matthieu Husson (PSL-Observatoire de Paris), Gabriel Peyré (PSL-ENS), Léa Saint Raymond (PSL-ENS) et Samuel Gessner (University Ulisboa-CIUHCT, Lisboa), il consacrera l'essentiel de son temps de travail à son projet de recherche dans le cadre de ce projet collectif et international. Il est prévu qu'il participe aux publications du projet et sera encouragé à concevoir et organiser des conférences ou workshops en lien avec ses recherches (ateliers et séminaires). En particulier, il participera activement à l'organisation du séminaire et du cours intensif du DHAI, qui vise à favoriser l'interaction des communautés des humanités numériques et de l'intelligence artificielle. Il disposera également de fonds de recherche dédiés.

Compétences

Le/la candidat(e) doivent avoir obtenu un doctorat en histoire des sciences, en histoire médiévale ou dans des disciplines scientifiques telles que l'astronomie et les sciences exactes. Les compétences acquises en philologie, codicologie, paléographie, histoire de l'astronomie et histoire des mathématiques seront appréciées. La volonté d'apprendre, de travailler et de contribuer au développement des outils numériques en sciences humaines (en particulier l'AI appliquée à l'étude des manuscrits) est un point central. Une maîtrise raisonnable de l'anglais parlé et écrit est importante pour une interaction fructueuse avec l'équipe internationale du projet.

Contexte de travail

Basée à l'Observatoire de Paris (77 avenue Denfert Rocherau, Paris) dans l'équipe d'histoire des sciences astronomiques du SYRTE (UMR 8630), le/la candidat(e) travaillera dans le cadre du projet DISHAS. Ce poste sera administré à l'ENS dans le Département de Mathématiques et ses Applications (DMA) et financé par le gouvernement français sous la direction de l'Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du programme "Investissements d'avenir", référence ANR19-P3IA-0001 (Institut PRAIRIE 3IA).
Dans les sciences astronomiques, les textes, les diagrammes, les formats de tableaux, les modèles et les paramètres, ont, au moins depuis le huitième siècle, une histoire commune en Eurasie et afrique du nord pour les sources trouvées dans les corpus arabe, persan, hébreu, sanskrit et chinois. Afin d'améliorer la compréhension des interactions et des influences entre les différentes traditions astronomiques, il faut donc constituer un corpus suffisamment vaste et englobant ; de même, il faut mettre en place des outils et des méthodes capables d'analyser cette grande variété de sources. Les humanités numériques transforment progressivement la disponibilité des sources historiques, ainsi que les moyens de les analyser, de les éditer et de les mettre en relation. DISHAS (Digital Information System for the History of Astral Sciences) est un projet international qui s'intéresse à ces changements dans le domaine de l'histoire des sciences astrales.
Après une plate-forme pilote réussie pour le traitement des tables, DISHAS ouvre maintenant une nouvelle étape. Les diagrammes, et plus largement les dimensions visuelles des sources astronomiques, vont être le prochain domaine dans lequel DISHAS développe de nouveaux outils dans les quatre prochaines années. DISHAS/diagrammes bénéficiera des discussions académiques animées et continues autour de la visualisation en histoire des sciences. Son originalité et sa contribution dans ce contexte reposent sur deux décisions corrélées : l'accent mis sur les sources manuscrites et l'objectif de concevoir des outils numériques collaboratifs pour l'édition et l'analyse des diagrammes trouvés dans ces sources. En s'appuyant sur des approches de l'histoire de l'astronomie et des sciences humaines numériques, DISHAS/diagrammes permettra de construire des outils pour évaluer les aspects documentaires et épistémiques des diagrammes dans les sciences astrales. Les outils basés sur l'intelligence artificielle seront essentiels dans cette entreprise pour récolter, explorer et analyser les corpus de diagrammes.

Contraintes et risques

RAS

On en parle sur Twitter !