En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8539-ISARIC-045 - Postdoctorant H/F: continua d'absorption infrarouge: analyses et prédiction

Postdoctorant H/F: continua d'absorption infrarouge: analyses et prédiction

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 16 mars 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8539-ISARIC-045
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : mardi 23 février 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Selon expérience au regard de la grille CNRS
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le chercheur post-doctorant mènera des activités de recherche dans le cadre d'un projet de simulations du climat des atmosphères planétaires riches en CO2 pour lequel des continua d'absorption des mélanges gazeux de H2O-CO2, CH4-CO2 et H2-CO2 seront caractérisés par l'expérience et la théorie. Le chercheur recruté effectuera des prédictions théoriques de ces continua, ce qui nécessite la modélisation des absorptions induites par collisions et des effets de pression sur les contributions des ailes de raies. Il travaillera sous la direction de Ha Tran, en collaboration avec d'autres chercheurs travaillant sur la modélisation et les mesures de ces continua mais aussi sur les simulations numériques du climat des atmosphères planétaires. Il développera des codes nécessaires pour prédire/modéliser les continua, effectuera des simulations, analysera des résultats et les comparer avec des mesures dans l'objectif final de produire des données directement utilisables pour des simulations de climat.

Activités

Plus précisément, le post-doctorant recruté effectuera des analyses des spectres en absorption/transmission mesurés par plusieurs groupes utilisant différents spectromètres de laboratoire (e.g. FTS, CRDS). Il développera plusieurs outils théoriques de prédiction/modélisation pour les continua de CH4-CO2, H2O-CO2 et H2-CO2, qui comprennent à la fois l'absorption dans les ailes de bandes (dipolaires) et l'absorption induite par collision. Il effectuera des tests de ces outils par comparaison avec des mesures et, après optimisation des paramètres des modèles, des calculs systématiques des spectres d'absorption (tables des sections d'absorption) pour les longueurs d'onde et températures pertinentes pour les applications considérées dans le projet.

Compétences

Le candidat devra être titulaire d'une thèse en Physique Moléculaire avec de solides compétences en spectroscopie moléculaire, dynamiques moléculaires. Des compétences en Fortran et plus généralement en programmation seraient un atout.

Contexte de travail

Le chercheur post-doctorant rejoindra l'équipe ABC(t) au LMD, un laboratoire reconnu internationalement pour l'étude des effets de collisions sur des spectres moléculaires mais aussi l'étude du climat des atmosphères planétaires. Il travaillera sous la direction de Ha Tran, et en collaboration avec d'autres chercheurs impliqués dans le projet.

Contraintes et risques

-

On en parle sur Twitter !