En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8539-ISARIC-004 - Post-doctorant H/F en Sciences de l'Atmosphère

Post-doctorant H/F en Sciences de l'Atmosphère

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8539-ISARIC-004
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : lundi 7 janvier 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 30 mois
Date d'embauche prévue : 2 septembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Selon expérience sur grille CNRS
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le Laboratoire de Météorologie Dynamique recherche un candidat pour un postdoctorat de deux ans et demi en sciences de l'atmosphère à l'École Normale Supérieure de Paris, pour travailler sur l'organisation spatiale des nuages de convection profonde dans les tropiques. Des questions particulièrement importantes sont : i) quels sont les processus physiques responsables de l'organisation spatiale des nuages profonds dans les tropiques, et ii) quelles conséquences sur la cyclogénèse, dans notre climat actuel et dans un climat qui change.

Activités

- Malgré ses importantes conséquences sociétales et climatiques, l'organisation de la convection à mésoéchelle est encore mal comprise et mal représentée dans les modèles climatiques globaux. Une meilleure compréhension fondamentale de ces structures nuageuses organisées et des processus physiques en jeu est donc cruciale, et est au cœur de ce projet de recherche.
- Nous utiliserons une synergie d'outils théoriques, numériques à haute résolution, et d'observations in situ et satellites, pour répondre à ces questions.
-Nous étudierons également les conséquences pour la genèse et l'intensification rapide des cyclones tropicaux. En effet, si la prévision des trajectoires de cyclones tropicaux s'est grandement améliorée ces dernières décennies, l'intensification des cyclones reste un défi scientifique majeur.
-Les résultats seront présentés à des conférences nationales et internationales

Compétences

- Les candidats ayant une thèse en sciences de l'atmosphère et/ou du climat, ou sur une thématique proche (dont informatique, mathématiques appliquées, mécanique des fluides) sont encouragés à postuler.
- Une expérience en modélisation numérique, et de bonnes qualités de communication (écrites et orales), sont bienvenues.

Contexte de travail

Ce projet fait partie d'une large collaboration internationale, dont notamment l'École Normale Supérieure de Paris, ou le postdoctorat aura lieu, New York University, et the University of Reading. Il est financé par l'ERC, ce qui inclut le financement de déplacements à des conférences nationales et internationales. Les candidats ayant une thèse en sciences de l'atmosphère et/ou du climat, ou sur une thématique proche (dont informatique, mathématiques appliquées, mécanique des fluides) sont encouragés à postuler. Une expérience en modélisation numérique, et de bonnes qualités de communication (écrites et orales), sont bienvenues.
Le candidat travaillera dans le département de géosciences de l'École Normale Supérieure de Paris, et sera affilié au laboratoire de météorologie dynamique, dans l'équipe DPAO.

Contraintes et risques

Risques liés au travail sur Ordinateur

On en parle sur Twitter !