En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8504-CLASIM-001 - Chercheur en géographie urbaine, aménagement, spécialiste des questions foncières urbaines et des politiques publiques dans les pays des Suds, et spécialiste Afrique de l'Est et Inde (H/F)

Chercheur en géographie urbaine, aménagement, spécialiste des questions foncières urbaines et des politiques publiques dans les pays des Suds, et spécialiste Afrique de l'Est et Inde (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8504-CLASIM-001
Lieu de travail : AUBERVILLIERS
Date de publication : lundi 11 mai 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 5 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 728€ et 3 145€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le ou la chercheur.e recruté.e menera des recherches sur les modalités de conversion des usages du sol dans les Suds en lien avec l'urbanisation, notamment par la conduite d'enquêtes de terrain.

L'objectif de la mission consiste, d'une part, à repérer et classer les processus de conversion, les sorties des usages agricoles ou l'entrée sur le marché urbain et, d'autre part, à documenter à partir d'études de cas précises les modalités d'action et leurs effets. S'articule donc ici un travail visant à mettre en évidence des spécificités par grandes régions et des recherches précises et localisées, des études de cas, permettant de préciser et de contraster des logiques d'action.

La recherche a pour objectif de fournir au Comité technique foncier et développement les matériaux nécessaires à une réflexion d'ordre stratégique et opérationnel sur la régulation des conversions d'usage du sol (par exemple, une réflexion sur un Livre Blanc ou sur les outils de régulation des conversions foncières). Plus précisément il s'agira de :
- Faire un solide état des connaissances sur les processus à l'œuvre, leurs acteurs et leurs enjeux à l'échelle du Sud global (approche macro)
- Élaborer une grille (générique) de lecture des dynamiques locales à l'œuvre, soit un diagnostic à plusieurs échelles des formes que prend la conversion foncière (intégrant acteurs, dynamiques, outils de régulation), à l'aide d'études de cas détaillées et d'études de cas sommaires
- Initier une réflexion plus globale avec le Comité en identifiant les enjeux d'une régulation de ces conversions et en faisant état des dispositifs existant sur les terrains étudiés (typologie des champs d'action publique).

Activités

Le chercheur.se, spécialiste des questions foncières urbaines et de politiques publiques et des terrains d'Afrique de l'Est et d'Inde, devra mener la recherche, notamment à travers les tâches suivantes :
- Contribution à un cadre d'analyse à partir d'un état des lieux des connaissances interdisciplinaires sur les conversions foncières dans les Suds
- Enquêtes de terrain en particulier en Inde et au Kenya, deux pays ciblés par le programme de recherche lors de sa formulation
- Identification de partenaires pour des études de cas sommaires
- Contribution à l'animation d'un Carnet de recherche sur Hypothèses.
- Rédaction du rapport final, y compris la dimension opérationnelle
- Valorisation scientifique : articles, communications

Compétences

- Doctorat en géographie, ou aménagement/urbanisme ;
- Publications dans le domaine de recherche ;
- Expérience postdoctorale de 4 ans minimum ;
- Excellente maitrise théorique des enjeux fonciers et de politiques publiques dans les Suds et des dynamiques de conversions foncières ;
- Capacité à mener des enquêtes de terrain dans de brefs délais sur les terrains ciblés : Kenya, Inde en particulier ;
- Maitrise et expérience de l'approche comparative Afrique/Asie ;
- Ouverture disciplinaire : vers études rurales, socio-anthropologie, économie du développement notamment ;
- Une expérience de collaboration avec une institution de développement française est un avantage

Contexte de travail

L'UMR Géographie-cités a obtenu un financement du Comité technique foncier et développement (CTFD)pour mener un programme de recherche sur les modalités de conversion des usages du sol dans les Suds en lien avec l'urbanisation.
http://www.foncier-developpement.fr/

Cette étude donnera lieu à la production d'un rapport d'analyse comprenant :
- État des lieux des connaissances sur les conversions foncières;
- Grille de lecture des dynamiques locales de conversion foncière ;
- Revue des champs d'action publique en matière de régulation des conversions
- en annexe : des études de cas détaillées et sommaires.
Trois réunions intermédiaires de discussion, d'échanges et de validation avec le CTFD sont également à prévoir.

Le responsable du programme au sein de l'UMR est Eric Denis. Le programme se réalisera dans des configurations collectives à plusieurs niveaux :
(i) une équipe restreinte au sein de Géographie-cités ;
(ii) un groupe de travail élargi et interdisciplinaire, notamment adossé au groupe CAFUR (Concurrences et Arrangements Fonciers pour se loger et se nourrir dans les interfaces Urbain/Rural);
(iii) des réunions de travail avec le CTFD.

Afin de mener à bien ce programme (durée environ 1 an), deux chercheurs seront recrutés en CDD, l'un chargé de la coordination générale, l'autre chargé des enquêtes de terrain en Afrique de l'Est et Inde. Les deux chercheurs recrutés travailleront ensemble et de manière coordonnée.

Contraintes et risques

La mission dans le cadre de ce CDD implique des missions à l'étranger, en Kenya et en Inde notamment, éventuellement autres terrains en fonction des études de cas définies dans le courant de la recherche . Leur faisabilité sera appréciée en fonction de l'évolution du cadre sanitaire et des règles régissant les missions au CNRS.
Il en va de même en ce qui concerne les missions en France et en Europe pour rencontrer des chercheurs et consulter de la documentation.

On en parle sur Twitter !