En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8247-PHIGOL-008 - Contrat post-doctoral : interfaces spin-microondes dans des cristaux dopés terres rares (H/F)

Contrat post-doctoral : interfaces spin-microondes dans des cristaux dopés terres rares (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 26 juillet 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8247-PHIGOL-008
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : lundi 5 juillet 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 9 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2728 à 3881 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Les spins de dopants individuels piégés dans des cristaux ultra-purs sont un système exceptionnel pour le traitement de l'information quantique. Ils peuvent avoir des temps de cohérence allant de quelques secondes à plusieurs heures à basse température. Par conséquent, les états de spin sont des candidats idéaux pour être utilisés comme bits quantiques et pour stocker des informations quantiques sur de longues périodes. L'exploitation complète du potentiel quantique des spins à l'état solide nécessite néanmoins de les interfacer avec des porteurs d'informations quantiques (photons) et/ou d'autres systèmes quantiques, par exemple des qubits supraconducteurs basés sur le QED. Dans ce projet, des interfaces seront développées entre des spins électroniques à l'état solide et à longue durée de vie et des photons micro-ondes basés sur le couplage d'états de spin de terres rares avec des résonateurs supraconducteurs. Cette activité implique l'équipe Cristaux et dynamique des états quantiques (www.cqsd.fr) de l'IRCP et l'équipe Quantronics du laboratoire SPEC du CEA. Ces groupes collaborent au sein du projet Mirespin qui comprend également l'Institut Néel. L'objectif final est d'atteindre la limite de sensibilité du spin unique et le régime quantique cohérent d'interaction, c'est-à-dire un couplage fort, entre des spins individuels et des photons micro-ondes uniques. Ce projet est basé sur des cristaux spécifiques dopés terres rares et des résonateurs supraconducteurs nanométriques à grand facteur de qualité et à l'échelle nanométrique.

Activités

- spectroscopie de cristaux dopés terres rares
- mesure de propriétés de spin à basse température

Compétences

Les candidats doivent avoir un intérêt marqué et une formation solide en physique de la matière condensée incluant des compétences en spectroscopie optique ou micro-ondes. Une expérience établie en physique quantique expérimentale est également demandée.

Contexte de travail

Ce projet se déroulera à l'IRCP (Institut de Recherche de Chimie Paris), unité mixte CNRS/Chimie ParisTech. L'IRCP est un des principaux instituts de chimie de la région parisienne et comprend environ 200 personnes. Il est situé à Paris dans le 5ème arrondissement au sein de Chimie ParisTech, grande école membre de l'Université PSL. Ce projet se déroulera également au SPEC (CEA-Saclay/CNRS, situé en région parisienne qui possède une grande expertise dans les systèmes de spins pour les technologies quantiques.

Contraintes et risques

pas de contraintes particulières

On en parle sur Twitter !