En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8630-CARGAR-009 - Post-doc (H/F) : Technologies habilitantes pour interféromètres multifonctions à atomes guides sur puce

Post-doc (H/F) : Technologies habilitantes pour interféromètres multifonctions à atomes guides sur puce

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mardi 23 juillet 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Post-doc (H/F) : Technologies habilitantes pour interféromètres multifonctions à atomes guides sur puce
Référence : UMR8630-CARGAR-009
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : PARIS 14
Date de publication : mercredi 24 avril 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2992€ et 4669 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Micro et nanotechnologies, micro et nanosystèmes, photonique, électronique, électromagnétisme, énergie électrique

Missions

Deux postes de post-doc sont actuellement disponibles dans l'équipe Interférométrie Atomique et Capteurs Inertiels au SYRTE. Les candidats travailleront sur des méthodes de détection d'atomes froids, habilitantes pour la réalisation de capteurs inertiels multifonctions utilisant des atomes froids piégés/guidés sur un microcircuit à atomes. Les activités de recherche seront réalisées dans une expérience existante dans laquelle des démonstrations préliminaires de la détection nondestructive d'atomes ont été réalisées.

Activités

Parmi les activités possibles à réaliser il y aura:
-Réalisation/conception de composants hyperfréquence
-Préparation d'atomes ultra froids dans un microcircuit à atomes
-Mise en place de mesures quantiques nondestructives d'atomes froids
-Mesures d'horloges/accélérométrie à temps mort réduit

Compétences

Expertises techniques, connaissances et savoir faire non obligatoires dans:
-physique expéreimentale en atomes froids
-la réalisation de guides magnétiques rf linéaires et circulaires sur des microcircuits à atomes
-la conception et réalisation de circuits électroniques
-l'instrumentation pour l'interférométrie atomique

Contexte de travail

SYRTE, avec 125 effectifs, est un des laboratoires leader mondial dans le domaine de la métrologie, les références primaires de temps-fréquence et l'interférométrie avec des atomes froids. Le laboratoire développe des horloges atomiques et des capteurs inertiels à l'état de l'art, limités par le bruit de projection quantique. Les activités de recherche du laboratoire ont un impact important dans l'application industrielle des atomes froids. Le premier gyromètre à atomes au monde froids fût construit au SYRTE dans l'équipe Interférométrie Atomique et Capteurs Inertiels et ses références primaires de fréquence, mis à part leur contribution au Temps Atomique International (TAI), elles participent aussi au fonctionnement de GALILEO.

Le laboratoire est situé au 61 avenue Denfert-Rochereau, sur le site de l'Obseratoire de Paris (https://syrte.obspm.fr/spip/presentation/article/le-syrte?lang=fr).

L'équipe Interférométrie Atomique et Capteurs Inertiels du SYRTE est dirigée par Franck Pereira Dos Santos. Elle a pour but d'étudier les possibilités offertes par l'interférométrie atomique pour les mesures de grande précision, et notamment pour la réalisation de capteurs inertiels de très haute performance. Notre équipe est pionnière dans le développement de ces capteurs, et possède une expertise reconnue au niveau international, en particulier dans l'étude métrologique des instruments. Nous avons notamment effectué la démonstration du premier gyromètre à atomes froids, été la première équipe à participer à des campagnes de comparaison internationales de gravimètres absolus avec notre gravimètre atomique ou à démontrer le fonctionnement sans temps morts de ce type de capteurs. Nos nombreuses contributions au domaine (modèles pour l'évaluation des limites de sensibilité et d'exactitude, développement de techniques de réjection des vibrations, démonstration de nouvelles architectures de capteurs, développement de méthodes d'hybridation ...) sont aujourd'hui largement reprises par d'autres équipes. Nos travaux en gravimétrie ont fait l'objet d'un transfert industriel vers la société iXblue, qui commercialise des gravimètres à atomes froids basés sur une technologie brevetée.